Conférences : « Medieval Arabic Manuscripts » & « Mille et Une Nuits et ses manuscrits »,IFAO, Le Caire, 11 et 13/12/2017

Konrad Hirschler, « In the Margins and between the Lines: Towards a Social History of Medieval Arabic Manuscripts »

Lundi 11 décembre, 18h, à l’IFAO (Le Caire) (conférence en anglais)

Over the past decades the manuscript has gained a new position in historical scholarship, including in Arabic history. Rather than seeing it as the supposedly neutral carrier of a given text, scholarship has increasingly turned to the individual manuscript as an artefact to be studied in its own right – even if it is a rather unspectacular and ‘run-off-the-mill’ manuscript on the shoddy end of manuscript culture. In consequence, what had been seen as ephemeral and marginal to the manuscript has moved into the mainstream focus of scholarly interests, e.g. paratextual notes (be it on ownership or transmission) as well as scribbles by manuscript users. These marginalia have turned out to play a crucial role in order to see manuscripts in their specific social and cultural contexts. This lecture takes up this recalibration in scholarship to discuss the example of a late 15th-century Damascene book collection. By discussing the trajectories and the provenance of this collection’s manuscripts, it considers the different stages of their life cycles which are discernible on their folia.

La recension la plus complète des Mille et Une Nuits et ses manuscrits

Lundi 13 décembre, 18h, à l’IFAO (Le Caire)

Conférence Ifao

La recension égyptienne des Mille et Une Nuits est importante à plusieurs égards. Elle rassemble des manuscrits comprenant effectivement mille et une nuits, soit quatre volumes manuscrits copiés en Égypte à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. La distribution du texte en nuits y est identique et les manuscrits présentent par ailleurs de nombreuses caractéristiques codicologiques communes. Plusieurs indices portent à croire que cette recension n’est pas née par hasard, ni vraiment dans la continuité de ses cousines plus anciennes.

L’étude des manuscrits qui la représentent nous emmène en un voyage varié d’une rive à l’autre de la Méditerranée, impliquant des copistes zélés et des orientalistes passionnés.

Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles.
La conférence sera suivie par un échange avec le public et un cocktail dans le hall de l’Ifao.

 

 

 


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre associée du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search