Séminaire : “Islam médiéval”, Paris (IRBIMMA/Colegio de Espana), 2016-2017 (1er semestre)

Séminaire 2016-2017 de l’équipe Islam médiéval : 1er semestre
en PDF :
Ce séminaire a lieu les mercredi de 17h à 19h

à l’Institut de recherche sur Byzance, l’Islam et la Méditerranée au Moyen Âge (IRBIMMA), 17, rue de la Sorbonne, escalier B, dernier étage, Paris 5e ou au Colegio de España, Cité Universitaire, 7E Bd Jourdan, Paris 14.

Premières dates :

28 septembre 2016 : Mathieu TILLIER et Anne-Marie EDDE, “Les non-musulmans et le pouvoir”

5 octobre 2016 : Marie FAVEREAU et Marie-DOminique EVEN “Actualités de la recherche”

12 octobre 2016 : Eric VALLET et Christophe PICARD “Histoire de l’Islam-Histoire du monde

 

Ce séminaire commun s’organise selon quatre séminaires thématiques.

Séminaire 1 : Histoire de l’Islam et histoire du monde (VIIe -XVIe siècles). Dynamiques historiques. Ce séminaire s’inscrit dans le prolongement du précédent séminaire « Méditerranée », en prenant comme point de départ l’histoire des rapports entre terres d’Islam et mondes non islamiques. La multiplication des travaux se réclamant de l’« histoire globale » depuis le début des années 1990 invite en effet à reposer dans la longue durée la question de la place des terres d’Islam dans l’histoire du monde, et à revisiter une historiographie longtemps écrite du seul point de vue de sa confrontation avec l’Occident. Ce séminaire proposera un aperçu des débats passés ou présents, en mettant à la disposition des participants un ample corpus de textes, à même de nourrir une discussion collective. La première année portera sur des débats historiographiques qui se sont cristallisés autour des interactions entre le Dār al-Islām et les autres régions du monde. Chaque séance sera appuyée sur plusieurs textes que chaque participant sera invité à lire au préalable. Elle sera animée par un enseignant, accompagné de deux étudiants, et laissera une large place aux discussions avec les participants. Une synthèse de la séance et des matériaux supplémentaires (bibliographies, comptes rendus de livres) pourront être mis à disposition sur le carnet de recherche: http://orientsoccidents.hypotheses.org/

Séminaire 2 : L’Occident islamique médiéval, un espace connecté. L’Occident musulman médiéval est souvent pensé dans un cadre islamique, que ce soit dans ses relations à l’Orient ou, à l’inverse, dans ses spécificités par rapport à l’Orient. Pourtant, on ne peut comprendre ses évolutions qu’en envisageant plus largement ses connexions avec les mondes extérieurs et en faisant varier les échelles d’analyses. Il faut en effet également considérer ses liens avec l’Afrique sub-saharienne ou la Méditerranée, selon des configurations variables et évolutives. Archéologie et textes seront sollicités afin de mettre ces circulations en lumière.

Séminaire 3 : Pratiques et représentations du pouvoir en Islam (VIIe – XVe siècle) : les non-musulmans et le pouvoir. L’histoire des non-musulmans en terre d’Islam a longtemps été étudiée à travers le filtre des sources islamiques, qui les considèrent comme des populations dominées. Elles sont ainsi appréhendées au filtre de la « dhimmitude », un statut légal qui les définit comme une « minorité » politiquement secondaire. De récents travaux montrent pourtant qu’un tel statut légal fut le produit d’une lente construction aux premiers siècles de l’Islam. Certaines communautés développèrent par ailleurs leurs institutions, souvent vues comme « autonomes » par les historiens d’aujourd’hui. Ce séminaire propose de renverser le point de vue sur les non-musulmans en recentrant l’analyse sur leur propre appréhension de leur place au sein de l’empire islamique et de leurs rapports avec le pouvoir, considéré dans sa pluralité politique et religieuse. Il s’agira de s’interroger sur les défis posés aux «minoritaires» par la domination musulmane, et sur leur capacité à réagir et à s’adapter à l’attitude du pouvoir à leur égard.

Séminaire 4 : Actualités de la recherche en archéologie et en histoire des mondes musulmans. Ce séminaire a pour ambition de présenter de nouveaux terrains ou des recherches récentes concernant le domaine de l’Islam médiéval. Les disciplines majeures dont nous sommes spécialistes dans notre équipe seront traitées, parfois de manière croisée. L’histoire, l’archéologie, l’histoire de l’art, l’islamologie seront abordées comme autant d’éléments permettant d’approfondir la connaissance que nous avons des sociétés que nous étudions. Les différentes générations, des doctorants avancés aux chercheurs seniors, travailleront ensemble pour élaborer une réflexion commune.

 


JD Richaud

Doctorant en Islam médiéval à Paris 1-Panthéon Sorbonne. Professeur PLP de Lettres-Histoire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search