Parution : Amir-Moezzi M.A., De Smet D. (éd), « Controverses sur les Écritures canoniques de l’Islam », oct. 2014, Les Éditions du Cerf.

PrésentationControverses sur les Écritures canoniques de l'islam

Quels sont les éléments des écrits canoniques de l’islam qui divisent les savants musulmans ? Quels sont les critères sur lesquels s’appuie aujourd’hui la recherche pour relire, à l’instar de ce qui s’est produit dans d’autres traditions scripturaires, le processus de canonisation de ces écrits ? Comment ces débats critiques historiques influencent-ils encore aujourd’hui la communauté musulmane ?

Dès le premier siècle de l’Hégire, l’élaboration du Coran et du Hadith a suscité des controverses multiples, menées parfois avec véhémence, dans un climat de rivalité entre factions concurrentes.

La rédaction du Coran et l’établissement de la version uniforme actuelle, tout comme la mise par écrit des traditions prophétiques, ne firent pas l’unanimité parmi les musulmans, tant sunnites que shi’ites. L’intégrité du texte coranique, l’autorité du Hadith comme source de droit ou la légitimité de traduire le Coran ont été contestées, et continuent à l’être de nos jours, comme en témoignent les nombreux débats sur Internet.

Ce volume, émanant de chercheurs internationaux reconnus en leur domaine, aborde sous un éclairage nouveau les différents aspects liés au processus de canonisation des textes sacrés et les discordes doctrinales qui en sont issues.

Éditeurs et contributeurs.

Éditeurs

Mohammad Ali Amir-Moezzi est directeur d’études à l’École pratique des hautes études (Sorbonne). Son dernier livre, Le Coran silencieux et le Coran parlant, est paru aux Éditions du CNRS en 2011.

Daniel De Smet est directeur de recherche au CNRS et rattaché au Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (LEM, UMR 8584) à Villejuif. Ses recherches portent principalement sur l’ismaélisme, le néoplatonisme arabe et la philosophie islamique.

Les contributeurs

Polymnia Athanassiadi, Christophe Batsch, Jan MF Van Reeth, Guillaume Dye, Gurdofarid Miskinzoda, Mohammad Ali Amir Moezzi, Daniel de Smet, Camilla Adang, Meir Michael Bar Asher, Okhan Mir Kasimov, Rainer Brunnerditeurs.

 

Source : http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/fichelivre.asp?n_liv_cerf=10107


Hassan Bouali

Doctorant en histoire médiévale à l'université Paris Nanterre ( Paris X). Travaille sur le califat d'Ibn al-Zubayr (683-692).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.