Parution: E. Tixier du Mesnil, « Géographes d’Al-Andalus. De l’inventaire d’un territoire à la construction d’une mémoire », mai 2014, Publications de la Sorbonne.

Géographes d’Al-Andalus
De l’inventaire d’un territoire à la construction d’une mémoire

Emmanuelle TIXIER DU MESNIL

Description

L’Espagne, comme la Sicile, est l’une des rares terres perdues par l’Islam. Al-Andalus s’est effectivement rétractée comme une peau de chagrin durant les huit siècles que dura son existence, depuis l’arrivée des conquérants arabo-musulmans au début du VIIIe siècle jusqu’à la chute de Grenade entre les mains des rois catholiques à la fin du XVe siècle. L’auteur a voulu interroger la littérature géographique de langue arabe, afin de savoir si cette discipline était à même de rendre compte de l’évolution de ce territoire. Cela nécessite d’analyser le discours même de la géographie, de comprendre ce que les auteurs médiévaux entendaient mettre au centre de leur propos. Or, depuis le tournant de l’An Mil, c’est dans l’Occident du monde musulman que furent composés les traités les plus importants. Du Xe au XIVe siècle, les principaux géographes, dont al-Bakri au XIe siècle et al-Idrisi au XIIe siècle, sont originaires d’al-Andalus ou sont en partie liés à son histoire. Placés aux premières loges, ces géographes ont rédigé des ouvrages décrivant
l’ensemble de l’œkoumène, et plus particulièrement le dar al-islam, le domaine de l’Islam, au sein desquels la place dévolue à l’Espagne musulmane diffère sensiblement au gré des contextes. Par-delà les permanences d’un discours visant à affi rmer l’intemporalité d’une terre, quelle histoire peut-on faire du discours géographique ? Peutil rendre compte du recul de l’Islam dans la péninsule Ibérique ? Enfin, que choisissent ces auteurs de privilégier dans le tableau d’une terre dont le nom reste signifi ant en Orient comme en Occident ?

Détails

464pages, avec Index ; Bibliographie
livre broché, format: 16 x 24 x 3,1 cm

Collection Bibliothèque historique des pays d’Islam (ISSN 21110573), Publications de la Sorbonne

ISBN-10 2859447792
ISBN-13 9782859447793
Date de publication: 13 mai 2014

Prix 55,00 €

Sommaire

Remerciements

Préface

Introduction

Première partie / L’ÉCRITURE DE LA GÉOGRAPHIE

Chapitre I / Héritages et modèles géographiques

La maladie infantile de la géographie

  • L’absence de la géographie dans la classification des sciences
  • La responsabilité d’Aristote
  • Le véritable père de la géographie arabe : Claude Ptolémée

André Miquel et la géographie arabe de l’âge classique

  • Un modèle d’analyse
  • Réparer les lacunes de la géographie orientale
  • Muqaddasī et al-Andalus
  • La description d’al-Andalus par Ibn Ḥawqal

La géographie andalouse : l’autre versant d’une même écriture

Chapitre II / Les motifs d’une écriture

Inventaire choisi plus que description exhaustive

  • Une géographie du connu
  • La nécessité de la compilation
  • La constitution d’une image globale du territoire andalou

Des itinéraires et non des cartes : un espace qui est celui du parcours

  • Géographie et cartographie
  • Des itinéraires

Géographie et adab

  • La place du merveilleux
    • Les admirables et fascinantes merveilles des temps passés
    • L’irréductible mystère des fantaisies de la Création
  • Métissage des données et public de la géographie

Conclusion de la première partie

Deuxième partie / LES PERMANENCES DU DISCOURS GÉOGRAPHIQUE SUR AL-ANDALUS

Chapitre III / L’espace d’al-Andalus

Al-Andalus dans l’œkoumène

  • Une terre sise à l’extrémité du IVe climat
  • Al-Andalus dans le dār al-islām
    • Les confins de l’Occident musulman
  • L’un des fleurons du dār al-islām
  • La délimitation du territoire andalou
    • Le mot et la chose
    • Les frontières « naturelles » d’al-Andalus : une terre entourée d’eau
    • Les trois angles d’al-Andalus
  • La frontière avec la chrétienté
    • L’absence de concept de « frontière »
    • Les voisins immédiats

L’inventaire des richesses d’al-Andalus

  • Paysages et climat d’al-Andalus
    • Une nature généreuse
    • Un climat tempéré
    • L’importance de l’eau
  • L’énoncé des ressources végétales et minérales de l’Espagne
    • Bois, aromates et minéraux
    • Les ressources vivrières
    • Les cultures de rapport
  • L’absence des campagnes

Un monde des villes

  • Tableaux des villes d’al-Andalus
    • Les villes d’al-Andalus d’après Bakrī
    • Les villes de la Péninsule appartenant au IVe climat selon Idrīsī
    • Les villes de la Péninsule appartenant au Ve climat selon Idrīsī
    • Les villes andalouses d’après Ḥimrayī
  • Les silences de la « géographie urbaine »
    • La localisation des villes
    • La morphologie des villes
  • Les lieux du pouvoir
    • Les villes d’al-Andalus et les Omeyyades
    • Les villes du califat : Cordoue, Madīnat al-Zahrāʾ, Madīnat al-Zāhira
  • Les lieux de culte
  • Des lieux de production, de consommation et de commerce
  • L’absence des hommes

Chapitre IV / Le temps d’al-Andalus

« Al-Andalus » avant la conquête musulmane

  • Les mythes des origines
    • Les récits sur l’origine de l’Espagne
    • Un temps mythique
    • Išbān, l’énigmatique héros éponyme de l’Espagne
  • Le traitement de la Grèce et de Rome
    • L’héritage symbolique des Grecs
    • La trace de Rome : la reconnaissance d’une architecture et de la maîtrise du territoire
    • Les monuments et les œuvres d’art qui subsistent de Rome
    • Le contrôle du territoire par Rome

Le temps de l’Islam

  • La présentation de la conquête musulmane
    • Ces Wisigoths qui perdirent l’Espagne
    • L’intrusion de l’Orient
    • Mūsā et Ṭāriq : les figures de la conquête
  • Les géographes et les Omeyyades

Conclusion de la deuxième partie

Troisième partie / L’ÉVOLUTION DE LA GÉOGRAPHIE ANDALOUSE

Chapitre V / La géographie de l’époque califale : la revendication de l’existence et la constitution d’un adab géographique sur l’Espagne

Un Persan au service des Omeyyades

L’introduction géographique d’un ouvrage retraçant l’histoire de l’Espagne

L’archéologie d’un savoir

Une réduction du dār al-islām

Un territoire balisé, donc maîtrisé

  • Cordoue
  • Les districts d’al-Andalus
  • Tableau : Les districts d’al-Andalus d’après Rāzī

Tous les chemins mènent à Cordoue

Une géographie andalouse fille du califat de Cordoue

Chapitre VI / Le temps des incertitudes : la géographie contre l’histoire (XIe-XIIIe siècle)

ʿUḏrī, le géographe des Arabes

Bakrī, al-Andalus et le Maghreb

  • Une nouvelle illustration du genre des masālik wa al-mamālik
  • Une brève description de l’Espagne
  • Une véritable conception du territoire
  • Une identité ancienne

  • Bakrī et les Omeyyades
  • Une description cohérente : le poids de la frontière
  • Une autre identité andalouse
  • La pièce d’un puzzle
  • L’Islam contre les Arabes ?

Idrīsī, al-Andalus et l’Occident

      • Un livre et un corpus de cartes
      • Le quadrillage du monde
      • La description de la péninsule Ibérique par Idrīsī
      • Al-Andalus écartelée entre IVe et Ve climat

  • Productions agricoles, marchés et bains : l’absence de l’histoire
  • Une écriture qui varie selon les terres qu’elle se propose de décrire

Chapitre VII / La géographie andalouse par-delà la disparition d’al-Andalus : Ḥimyarī ou la mémoire des lieux (XIVe siècle)

Les incertitudes autour d’un auteur et d’une œuvre

  • Deux auteurs pour une seule œuvre
  • Le Kitāb al-Rawḍ al-Miʿṭār : un dictionnaire géographique

L’art de la compilation

  • Les emprunts faits à Rāzī
  • Les emprunts faits à ʿUḏrī
  • Les emprunts faits à Bakrī
  • Les emprunts faits à Idrīsī
  • L’articulation des citations

Une géographie des lettrés

La géographie, entre histoire et mémoire

  • Les dates citées dans le Rawḍ al-Miʿṭār
  • La neutralisation de l’histoire
  • L’histoire et la géographie au service de la mémoire

Conclusion

Sources et bibliographie
Chronologie sommaire
Index

infos:

http://www.publications-sorbonne.fr/fr/livre/?GCOI=28405100213860


Alice KADRI

Agrégée d'Espagnol et docteur en Histoire médiévale (Université de Nantes), elle travaille sur les mudéjars/morisques et la littérature aljamiada (Espagne, XV-XVIe s.).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *