Bourses arabisantes 2014-2015. (Date limite: 15 mai 2014)

Appel à candidatures 2014-2015
Programme de bourses pour étudiants arabisants et étudiants chercheurs sur le monde arabe

Cet appel à candidatures s’inscrit dans le cadre de la politique générale menée par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le développement de l’enseignement de l’arabe et le soutien de la recherche sur le monde arabe.

Il a pour objet d’assurer la formation linguistique d’étudiants se destinant à la recherche sur le monde arabe et/ou à l’enseignement de la langue arabe, ou ayant un projet professionnel en lien avec le monde arabe.

Pour l’année 2014-2015, et sous réserve que la situation intérieure dans les pays concernés présente toutes les garanties nécessaires à un bon déroulement des formations, et à hauteur de l’enveloppe budgétaire qui pourra être allouée à ce programme, 20 à 30 bourses pourront être offertes pour une formation linguistique de 9 mois dans trois centres français du monde arabe dispensant une formation linguistique de perfectionnement et d’approfondissement en langue arabe.

  • Département d’Enseignement de l’Arabe Contemporain (DEAC) – Le Caire – Égypte
  • Institut Français du Proche Orient (IFPO) – Beyrouth – Liban
  • Cellule pédagogique d’arabe du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Tunis – Tunisie.

Calendrier session 2014-2015

  • Une session unique de sélection est organisée à Paris après une audition des candidats effectuée à Lyon, Nantes, Paris, Strasbourg, Toulouse, le Caire, Beyrouth.
  • 18 avril 2014 : Ouverture de l’appel à candidatures : dépôt des dossiers de candidature dûment complétés.
  • 15 mai 2014 : Date limite de dépôt des candidatures.
  • 7 juillet 2014 : Comité de sélection composé d’universitaires et de représentants du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • Semaine du 7 juillet 2014 : Mise en ligne et diffusion des résultats ; les candidats seront informés personnellement des décisions de la commission de sélection.
  • A compter de mi septembre : premiers départs des boursiers pour leur lieu d’affectation

Critères de sélection

Trois critères sont pris en compte :

  • le niveau de connaissance linguistique ;
  • la qualité du parcours universitaire ;
  • la pertinence du projet personnel (enseignement, recherche et/ou professionnel).

Conditions d’accès

Pour bénéficier de ce programme de bourse du Gouvernement français, les candidats doivent :

  • avoir le niveau linguistique et de formation requis par chacun des centres où les stages sont mis en place
  • être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur au titre de l’année 2013-2014 et de l’année 2014-2015.

Public visé

Le programme est proposé à des étudiants arabisants :

  • projetant de poursuivre des recherches dans le domaine arabe et islamique (Moyen Orient en particulier : lettres, sciences humaines ou sociales),
  • se destinant à l’enseignement de l’arabe et souhaitant présenter les concours du CAPES, de l’Agrégation,
  • se préparant au « concours d’Orient » du ministère des Affaires étrangères,
  • se préparant aux métiers du journalisme, à un travail dans les ONG, à l’expertise internationale, la création d’entreprise, les relations commerciales, etc.

Par ailleurs, cette bourse n’a pas vocation à financer les mobilités internationales exigées dans certains cursus.

Important :
A l’issue de cette formation, le boursier devra rédiger un rapport de stage circonstancié.
Une attestation de stage sera alors délivrée à l’étudiant par le responsable du centre en fonction de son assiduité et de la qualité du travail effectué. Cette attestation certifiera le niveau linguistique obtenu.
L’inscription universitaire est obligatoire pendant l’année de stage de formation et doit être effectuée avant le départ. Si ce départ a lieu avant les dates d’ouverture des inscriptions, le boursier doit fournir une attestation de pré-inscription. L’inscription reste à la charge du boursier.

Les candidats doivent conserver leur statut d’étudiant pendant l’année universitaire 2013-2014 ainsi que leur couverture sociale (sécurité sociale) en France.

Présentation des bourses et des niveaux requis par centre de formation

Trois centres français en pays arabes accueillent des boursiers et assurent une formation spécifique dont l’objectif est de répondre en priorité aux attentes des étudiants. Ces centres couvrent de grandes zones géographiques nettement différenciées du monde arabe. Ils dispensent une formation linguistique de perfectionnement et d’approfondissement en langue arabe.

Les bourses proposées ne correspondent pas à des séjours de recherche ou de formation à la recherche, notamment pour les doctorants, qui font l’objet d’autres programmes et d’appels à candidatures spécifiques. Aucun service d’enseignement ne peut être confié aux bénéficiaires de ces bourses d’études.

1 – Département d’enseignement de l’arabe contemporain du Caire (DEAC)

Le Département de l’Institut Français d’Egypte au Caire, le DEAC offre un enseignement de l’arabe prenant en compte l’ensemble des registres de l’arabe contemporain.
La formation au DEAC s’adresse aux étudiants ayant fait un an d’arabe et formés en sciences ou sciences humaines (master 1 ou plus) ayant un projet de recherche ou professionnel sur le monde arabe nécessitant une bonne pratique de la langue arabe, ou aux étudiants en fin de deuxième année d’arabe (LLCE ou LEA), ayant un projet professionnel précis et de bons résultats universitaires en arabe.

a) Niveau minimum requis

  • soit : un an de langue arabe au minimum (100 heures environ) et projet de recherche ou professionnel sur le monde arabe (master 1 ou plus)
  • soit : 2 années de langue arabe (200 heures environ).

Les étudiants boursiers ont la possibilité d’utiliser les ressources du centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (CEDEJ) et celles de l’institut français d’archéologie orientale (IFAO) et participent aux séminaires organisés conjointement.

b) Déroulement de la formation

  • Durée : 1er Octobre 2014 – 26 Juin 2015
  • Organisation des cours :

Des tests de langue permettent de répartir les boursiers dans des groupes différents selon leur niveau. La bourse est divisée en quatre tranches et une évaluation a lieu au cours de la dernière semaine de chaque tranche.

1) Première tranche du 1/10/2014 au 28/11/2015 :
– arabe dialectal égyptien (16h/semaine)
– arabe moderne standard (presse et grammaire, 6h/semaine)

2) Deuxième tranche du 01/12/2014 au 13/02/2015 :
– arabe dialectal égyptien (8h/semaine)
– arabe moderne standard (presse écrite et audio-visuelle, , littérature moderne et grammaire,  14h/semaine)
– modules optionnels pour l’arabe moderne standard (2 à 4h/semaine)

3) Troisième tranche du 23/02/2015 au 17/04/2015 :
– arabe dialectal égyptien (4h/semaine)
– arabe moderne standard (presse écrite et audio-visuelle, expression orale en continu, littérature moderne et grammaire, 14h/semaine)
– modules optionnels pour l’arabe dialectal égyptien et l’arabe moderne standard (4 à 8h/semaine)

4) Quatrième tranche du 23/02/2015 au 17/04/2015 :
– arabe dialectal égyptien (2h/semaine)
– arabe moderne standard (presse écrite et audio-visuelle, expression orale en continu, littérature moderne et grammaire, 14h/semaine)
– modules optionnels et ateliers pour l’arabe dialectal égyptien et l’arabe moderne standard (6 à 12h/semaine)

Le détail du programme est consultable sur le site du DEAC :
http://institutfrancais-egypte.com/category/apprendre_arabe/annuelle-2013-2014/

2 – Cellule pédagogique d’arabe du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France à Tunis

La formation est proposée à des étudiants arabisants confirmés ou en cours d’études et concerne en priorité ceux qui se destinent à l’enseignement de l’arabe, ou qui sont engagés (ou souhaitent s’engager) dans des travaux de recherche sur le Maghreb et ont besoin de renforcer leurs compétences linguistiques à cet effet.

a) Niveau minimum requis

  • Etudiants arabisants confirmés : licence d’arabe ou licence de langues étrangères appliquées (option arabe) obtenue à la date du départ en stage.
  • Etudiants de LEA en cours d’études (niveau L2 ou L3) : Ce stage sera ouvert sous toutes réserves en fonction du nombre de candidats et de places disponibles.
  • Etudiants de niveau master minimum, de préférence en sciences humaines et sociales, engagés dans un projet de recherche sur le Maghreb et possédant un niveau équivalent à 200 heures d’arabe.

b) Déroulement de la formation

  • Durée : 9 mois de mi-septembre 2014 à mi-juin 2015, à raison de 22 heures hebdomadaires.
  • Organisation des cours :
    • quatre semaines de cours intensif d’arabe dialectal tunisien (septembre-octobre 2014);
    • puis cours choisis en fonction de leur niveau et de leur projet (quatorze heures hebdomadaires à la faculté des lettres de l’université de la Manouba);
    • ainsi que des cours spécifiques de soutien et d’approfondissement en littérature arabe classique et moderne, en grammaire, en civilisation et histoire des idées ; en plus de cours de méthodologie d’analyse de commentaire et de traduction (huit heures hebdomadaires) dispensés par des professeurs d’université.

Tous ces étudiants boursiers peuvent également, s’ils le souhaitent, assister à certains cours d’arabe dispensés dans les lycées français de Tunis et La Marsa, de la classe de 6ème à la terminale.

Notamment ceux d’OIB (option internationale du baccalauréat) et y rencontrer les professeurs d’arabe. (Consulter le programme d’OIB http://www.education.gouv.fr/bo/2005/33/MENE0501413A.htm)

c) Informations pratiques

  • Les stagiaires doivent arriver avant le début du stage pour pouvoir se procurer un logement par le biais des agences immobilières, ou par le site « Tunisie annonce », ou bien par le journal quotidien « la presse ».
  • Les stagiaires sont tenus de payer les frais d’inscription à la faculté des lettres de la Manouba.
  • Un bilan sanguin ainsi qu’une attestation du dépistage du sida sont demandés. Ces examens peuvent être effectués en France.

3 – Institut français du Proche-Orient (IFPO) – Beyrouth (Liban)

Le programme de langue arabe organisé par l’IFPO s’adresse en priorité aux étudiants se destinant à l’enseignement de l’arabe, à la recherche,  ou se destinant à une carrière professionnelle dans laquelle l’arabe est un outil important (« concours d’Orient » du ministère des Affaires étrangères, ONG, relations internationales, journalisme).
Elle  donne aux jeunes chercheurs arabisants les moyens linguistiques de leur recherche et complète leur formation en études arabes.
L’institut, qui accueille chaque année des chercheurs de toutes nationalités et organise régulièrement des séminaires de recherche et des conférences, constitue, pour ces étudiants, un cadre de travail privilégié et contribue de manière active à leur formation scientifique.

L’année passée à Beyrouth sera prioritairement consacrée au perfectionnement en langue arabe. Les étudiants sont soumis à une évaluation de leur travail en milieu et fin d’année.
L’Assiduité aux cours collectifs et aux tutorats individuels est obligatoire.

Les boursiers sélectionnés sont appelés à jouer un rôle de « moteurs » vis à vis des autres étudiants.

a) Niveau minimum requis

  • soit licence en études arabes ;
  • soit master en sciences humaines et sociales avec un projet de recherche ou projet professionnel sur le Proche-Orient et un volume horaire minimum requis de 300 heures

b) Déroulement de la formation

  • Durée : 9 mois, d’octobre 2014 à juin 2015 à raison de 15/16 heures de cours hebdomadaires.
  • Organisation des cours

L’enseignement de la langue arabe est articulé autour de thèmes ou matières et est organisé par groupes de niveau en cours collectifs et tutorats individuels :

  • cours collectifs : (11 h/12 h par semaine) dispensés en arabe en littérature classique, littérature moderne, langue des médias, analyse du monde contemporain, grammaire, techniques de la dissertation, exposés en arabe, dialecte syrien, tradition et pensée islamiques, traduction.
  • tutorat individuel (4 h par semaine) dont le contenu dépend des besoins de chaque étudiant. Ce système permet à ceux qui sont engagés dans une recherche d’orienter leurs cours vers le ou les domaines concernés. Les heures de tutorat donnent également aux étudiants la  possibilité d’acquérir des connaissances spécifiques en vue de certains concours ou d’une carrière professionnelle.

En coordination avec les chercheurs de l’IFPO et en relation avec le programme du stage de langue arabe, les étudiants participent à un “atelier de recherche” dont le but est de montrer comment se construisent une problématique de recherche et son traitement.
Les étudiants suivent également les cycles de séminaires qui se déroulent à l’IFPO.

Informations complémentaires sur le site de l’IFPO : www.ifporient.org

Saisie du dossier de candidature par l’étudiant

Dossier de candidature 2014-2015

Pour postuler :

    • ETAPE 1 : Téléchargez le dossier de candidature (clic droit > Enregistrer sous) et enregistrez le sous votre nom sur votre ordinateur.
      Il s’agit d’un document au format Formulaire PDF interactif (Acrobat Reader version 7 ou versions supérieures requises).
    • ETAPE 2 : Complétez votre dossier de candidature à l’aide d’Acrobat Reader exclusivement à l’exclusion de tout autre logiciel, même Acrobat PRO.
      Le dossier a été conçu pour être rempli sur ordinateur grâce à ce logiciel. L’utilisation de tout autre logiciel, même Acrobat PRO, rend le dossier inexploitable par nos services.
      Chaque champ de saisie est matérialisé par un rectangle bleuté. Cliquez sur le champ correspondant à chaque question puis tapez votre texte ou choisissez dans le menu déroulant le cas échéant. Vous pouvez passer d’un champ à l’autre par la touche « Tabulation » de votre clavier. Certaines questions appellent des réponses susceptibles de comporter plusieurs lignes. A cet effet la taille des champs est ajustable.
      Très important : Le fichier ne doit en aucun cas être reconverti en PDF classique. Les champs doivent en effet rester interactifs afin de permettre la reprise des données contenues dans les champs.
    • ETAPE 3 : Déposez votre dossier en une seule fois le 15 mai 2014 au plus tard
      Utilisez le lien que votre responsable de formation vous aura transmis.
      Cliquez sur le lien pour aller sur la page de dépôt
      Renseignez les champs
      Rattachez votre formulaire de candidature (format formulaire PDF interactif) impérativement accompagné de l’ensemble des pièces à fournir (numérisées au format PDF classique)  Le dépôt doit être fait en une seule fois.Vous êtes invités à déposer votre dossier par anticipation afin d’éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de votre candidature dans les délais impartis.
    • ETAPE 4 : Confirmation de dépôt.
      Dès le dépôt confirmé, le responsable de formation et le candidat reçoivent automatiquement un accusé de réception par courriel. Si ce n’est pas le cas, nous vous remercions de nous contacter immédiatement.
    • ETAPE 5 : Envoyez 3 exemplaires de votre dossier de candidature (formulaire de candidature + pièces à joindre) par courrier à Campus France à l’adresse suivante :CAMPUS France – Service France
      Programme Bourses Arabisantes
      28, rue de la Grange aux Belles
      75010 PARIS

      Les universités/responsables de formation devront obligatoirement envoyer la liste des candidatures présentées en recommandé avec accusé de réception (RAR) à Campus France.

    • ETAPE 6 : Assurez-vous que votre responsable de formation a bien effectué cette formalité sans quoi votre dossier sera irrecevable

LES DOSSIERS DE CANDIDATURE INCOMPLETS ET NON DEPOSES VIA LE LIEN SERONT EGALEMENT JUGÉS IRRECEVABLES.

Prise en charge des lauréats

La gestion de ces bourses a été confiée au pôle Universitaire et Recherche du département « Mobilités » de Campus France.

La prise en charge comprend :

  • La bourse mensuelle de 600 Euros (d’une durée de 9 mois) versée sur un compte en France,
  • L’assurance relative à  la couverture médicale à l’étranger y compris assistance et rapatriement. Il est impératif que l’étudiant soit affilié à la sécurité sociale en France.
  • Campus France versera au centre de formation linguistique à l’étranger, les frais de scolarité.
  • Les dépenses de voyage restent à la charge de l’intéressé.

Infos

http://www.campusfrance.org/fr/bourses-arabisantes


Alice KADRI

Agrégée d'Espagnol et docteur en Histoire médiévale (Université de Nantes), elle travaille sur les mudéjars/morisques et la littérature aljamiada (Espagne, XV-XVIe s.).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.