Conf. J. DAKHLIA et A. NEF, « Des musulmans en Europe occidentale : une histoire sans frontières ? », 7 avr. 2014, Paris

Dans le cadre de la Semaine Arabe de l’ENS (voir http://diwan.hypotheses.org/3969), Jocelyne Dakhlia (directrice d’études à l’EHESS, historienne et anthropologue du Maghreb et de l’islam méditerranéen) et Annliese Nef (enseignante-chercheuse en islam médiéval, Université Paris 1) donneront une conférence intitulée

« Des musulmans en Europe occidentale :
une histoire sans frontières ? »

Date et lieu:

lundi 7 avril 2014, 19h

ENS, Salle Dussane
45 rue d’Ulm
75005 Paris

Liste des conférences de la Semaine Arabe:

« La coopération scientifique entre les deux rives de la Méditerranée » : vendredi 4 avril, 18h30
Cette conférence inaugurale sera donnée par Elyès Jouini (vice-président de l’université paris Dauphine, ancien ministre tunisien des réformes économiques et sociales) et en présence de Guillaume Bonnet, Directeur adjoint Lettres de l’ENS.
Salle Dussane

« Des musulmans en Europe occidentale : une histoire sans frontières ? » : lundi 7 avril, 19h
Cette conférence sera donnée par Jocelyne Dakhlia (directrice d’études à l’EHESS, historienne et anthropologue du Maghreb et de l’islam méditerranéen) et Annliese Nef (enseignante-chercheuse en islam médiéval, Université Paris 1).     
Salle Dussane

Causerie littéraire sur les jeux d’identité des intellectuels arabes : mardi 8 avril, 21h
Cette discussion prendre place avec l’auteur irakien Ali Bader.
Grande figure de la fiction arabe contemporaine, couronné de nombreux prix en langue originale, l’écrivain irakien Ali Bader vient de voir paraître pour la première fois en français son roman « Papa Sartre » (2001). Dans une langue jubilatoire, émaillée de souvenirs de Boris Vian ou Flaubert, il y dresse un portrait féroce des milieux intellectuels du Bagdad des années 1960 dans la biographie imaginaire d’un philosophe existentialiste. Le « Sartre de Sadriya », qui, à son grand dam, ne partage qu’à peine l’apparence physique de son modèle, est l’incarnation du trouble des identités intellectuelles dans les riches heures du nationalisme arabe. Il est aussi l’occasion pour Ali Bader de tourner en dérision les cabales et les chapelles de la philosophie européenne, à travers le miroir déformant de leurs sectateurs orientaux.
Salle des actes

« Voyage des mots de l’Orient arabe, persan ou turc vers le français » : mercredi 9 avril, 17h
Cette conférence sera donnée par Alain Rey (auteur d’un ouvrage éponyme, co-auteur de plusieurs dictionnaires).
Salle Dussane

« Frontières et cultures politiques dans le monde arabe depuis Sykes-Picot » : jeudi 10 avril, 19h
Cette conférence sera donnée par Vicken Cheterian (journaliste, collaborateur au Monde diplomatique, chercheur associé à la SOAS).
Salle des actes

« Dedans/Dehors : mécanismes d’incarcération en Libye » : jeudi 10 avril, 20h30
Cette table ronde sera consacrée au témoignage de trois anciens prisonniers politiques libyens. Leur prise de parole sera suivie par une discussion animée par François Burgat (IREMAM, directeur du programme européen de recherche WAFAW).

« Migrants et politiques migratoires en Arabie saoudite » : vendredi 11 avril, 18h

Cette conférence sera donnée par Hélène Thiollet (ancienne élève de l’École normale supérieure, enseignante-chercheuse au CERI, Sciences Po).
Salle Dussane

http://semaine-arabe.org/?page_id=769

infos/contact:

page de la Semaine Arabe de l’ENS: http://semaine-arabe.org/

 


Alice KADRI

Agrégée d'Espagnol et docteur en Histoire médiévale (Université de Nantes), elle travaille sur les mudéjars/morisques et la littérature aljamiada (Espagne, XV-XVIe s.).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *