Colloque : « Crises et reprises au Moyen Âge : les sources médiévales de la conjoncture méditerranéenne (VIIe‐XVes.) », 16-17 sept. 2013, CUI de Paris

CRISES ET REPRISES AU MOYEN ÂGE :

les sources médiévales de la conjoncture méditerranéenne (VIIe‐XVe s)

16 ET 17 SEPTEMBRE 2013

Colegio de España

Cité internationale universitaire de Paris

7E, bd Jourdan Paris 14°

 

Responsables scientifiques

Damien Coulon (un. Strasbourg), Annliese Nef

(Paris1), Christophe Picard (Paris1),

Dominique Valérian (Lyon 2)

 

La notion de crise a souvent été utilisée au sujet de la Méditerranée médiévale afin de décrire des situations variées, de chronologie diverse et qui se sont développées au sein d’entités politiques distinctes (Occident latin, Islam et Byzance). Ses définitions et ses usages sont donc loin d’être univoques. En outre, les analyses oscillent souvent entre crise d’un « système méditerranéen », de régions plus restreintes ou de la Méditerranée elle‐même (d’un point de vue écologique). Enfin, si l’anachronisme maîtrisé, qui a amené à utiliser le mot « crise » pour désigner un ensemble de phénomènes, a plutôt à l’origine une dimension économique, cette dernière est rarement analysée de manière isolée lorsqu’elle est appliquée à la période médiévale, ce d’autant plus qu’hier comme aujourd’hui, les acteurs contemporains des événements tendent à raisonner en termes moraux autant sinon plus qu’en termes sociaux, politiques ou économiques. Si les crises identifiées par l’historiographie ont été l’objet de réinterprétations, voire d’une révision drastique, il nous a semblé que confronter les réflexions menées sur ce thème par les spécialistes des trois grandes aires culturelles de la Méditerranée et pour trois grands moments du Moyen Âge —limites souvent bousculées et remises en cause, mais qui continuent de guider nombre de réflexions— pouvait permettre d’établir un premier bilan et de mettre en regard les apports récents de la recherche. Il s’agira de s’interroger en particulier sur les méthodes d’enquête et la place de l’économie au sein des crises évoquées.

Téléchargez le programme ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Sterenn Le Maguer-Gillon

Archéologue spécialiste de la péninsule Arabique et du commerce dans l'océan Indien, vacataire à l'Institut catholique de Paris et à l'Université Rennes 2.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search