Atelier : “Les traditions manuscrites d’Afrique de l’Ouest : rencontre avec les maîtres calligraphes”, INHA (Paris), 15/05/2024

Les traditions manuscrites d’Afrique de l’Ouest : rencontre avec les maîtres calligraphes

La calligraphie en caractères arabes a connu différents développements dans le monde islamique. Elle s’est adaptée aux outils et matériaux locaux, aux systèmes de transmission et aux traditions de chaque région. La pratique calligraphique en Afrique de l’Ouest, qui perdure encore, trouve ses racines dans l’oralité et la transmission du geste. Deux maîtres calligraphes, respectivement formés dans les traditions malienne et mauritanienne, en dialogue avec des chercheurs, spécialistes de ces écritures, présenteront les différentes traditions calligraphiques à travers des démonstrations de leur pratique.

Une partie de l’événement se déroulera en anglais.

Intervanants

Mohameden Ahmed Salem (maître calligraphe, Mauritanie), Éloïse Brac de la Perrière (INHA), Nuria Garcia Masip (Sorbonne Université), Cheikh Mahamane Mahamoudou dit Hamou (maître calligraphe, Mali), Susana Molins Lliteras (université du Cap)

__

A propos de cet atelier de recherche

Ateliers CallFront : l’art de la calligraphie arabe de la péninsule Ibérique à l’Afrique de l’Ouest

La péninsule Ibérique, l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest constituent un vaste territoire où la calligraphie en caractères arabes s’est développée en des styles variés, employés pour transcrire l’arabe et certains idiomes locaux. Les riches traditions manuscrites régionales, ainsi que l’épigraphie, témoignent de systèmes de transmission complexes et révèlent des liens historiques insoupçonnés.
Cet événement, qui aura lieu sur une semaine, est organisé autour de rencontres entre chercheurs et calligraphes sous différentes formes : sessions de travail autour de la praxis, présentation et démonstration publique par les artistes, journée d’études rassemblant chercheurs et calligraphes.

Comité scientifique:
Éloïse Brac de la Perrière (INHA), Khalid Chakor Alami (BnF), François Déroche (Collège deFrance), Maxime Durocher (Sorbonne Université), Michaël Feener (université de Tokyo), Alain Fouad George (université d’Oxford), Nathalie Ginoux (Sorbonne Université – OPUS), Scott Redford (SOAS, université de Londres)

 

Programme de recherche
« Calligraphies en caractères arabes dans les zones frontières du monde islamique » (domaine Histoire de l’art du IVe au XVe siècle)

 



Citer ce billet
Sami Benkherfallah (2024, 6 avril). Atelier : “Les traditions manuscrites d’Afrique de l’Ouest : rencontre avec les maîtres calligraphes”, INHA (Paris), 15/05/2024. Diwan. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6em

Sami Benkherfallah

Chercheur postdoctoral en islamologie - Ministère des affaires étrangères et de l'Europe (IDEO, Le Caire - IFEA, Istanbul)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search