Concours CNRS, poste d’ingénieur de recherche en analyse de sources Orient et Méditerranée

 

Nbre de postes : 1
Emploi-type : Ingénieur de recherche en analyse de sources
Affectation : Orient et Méditerranée, textes – archéologie – histoire, IVRY SUR SEINE

 

 

Mission :
Assurer les relevés épigraphiques sur le terrain (en Égypte et au Soudan), l’infographie et la conception de la publication.
Mettre en place des ateliers méthodologiques pour la formation des membres de l’UMR, des doctorants et des jeunes collègues égyptiens et soudanais.

 

Activités :
– Intervenir sur différents chantiers en Égypte et au Soudan, pour relever les textes hiéroglyphiques et les décors ;
– Analyser le contenu égyptologique des relevés ;
– Identifier les phases de gravure et/ou de décoration des monuments ou des fragments ;
– Proposer une reconstitution historique des monuments ;
– Assurer les travaux d’infographie, en vue de la publication des monuments ou des fragments ;
– Assurer une formation auprès des doctorants et jeunes collègues égyptiens et soudanais, sur le terrain et dans le cadre de séminaires.
– Participer aux travaux collectifs au sein du laboratoire et promouvoir leur diffusion ;
– Organiser et/ou participer à des manifestations en rapport avec les travaux de relevés et leur édition.

 

Compétences :
Le candidat doit avoir obtenu un doctorat en égyptologie et avoir une connaissance approfondie des textes et des décors égyptiens.
Il doit maîtriser les techniques de relevés et avoir des qualités de dessinateur, ainsi qu’une expérience dans l’édition de textes.
Maîtriser les outils et les logiciels courants de traitement, de numérisation des textes et des images, et de publication (Pack Office, Photoshop, Illustrator, InDesign).
En outre, il doit maîtriser l’anglais et avoir des notions en allemand et en langue arabe.

 

Contexte :
Une des principales activités de notre équipe (composante Mondes pharaoniques, CRES) consiste à éditer des monuments comportant de nombreux textes et une iconographie riches, et souvent mal conservés. Les relevés sur le terrain et leur traitement informatisé (DAO) sont des éléments incontournables de notre composante.
L’ingénieur participera à plusieurs missions annuelles à l’étranger (en Égypte et au Soudan).

Soléna CHENY

Doctorante à Paris I et chargée de cours d'histoire berbère à l'Inalco.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.