Colloque : “Généalogies arabes des dynasties non arabes : une quête de légitimité inattendue en Islam médiéval et moderne (IXe-XVIIIe) ?”, MMSH (Aix-en-Provence), 5-6 mars 2024

Conception et organisation :

Aïmana Assoumani (univ. Paris 1)

Sami Benkherfallah (univ. Poitiers)

Simon Pierre (Ifpo-Islam médiéval)

 

Programme

Journée 1 | mardi 5 mars 2024 | 8:30-17:45

8:30-9:00 | Accueil
9:00-9:15 | Introduction

9:15-12:00 | Panel 1 – Occident musulman : Berbères, Arabes ou chérifien.ne.s

Mehdi Ghouirgate (Université de Bordeaux)
Généalogies, tribus et États au Maghreb médiéval

Maribel Fierro (Consejo Superior de Investigaciones Científicas – Madrid)
Arab genealogies and political legitimization of non-Arabs in al-Andalus (8th-15th centuries)

Pause café

Salah Bahmani (École Pratique des Hautes Études – Paris)
L’origine persane de la dynastie rustumide chez les chroniqueurs ibadites maghrébins (IXe – XVIe)

Ilyass Amharar (Centre Jacques Berque – Rabat)
Les généalogies chérifiennes par la mère au Maghreb (XIVe-XVe)

Urchelin Onhima (Université de Nantes)
Les Zā du Songhay : la dynastie yéménite du Songhay médiéval

12:00-13:15 | Pause déjeuner

13:15-15:30 | Panel 2 – Des Ghassānites aux Mamelouks : Arabes chrétiens et musulmans non arabes

Moulay Mustapha Tesrif (Université Lyon 2)
L‘ancestralité arabe comme base légitime des pouvoirs musulmans (IXe-XIe)

Simon Pierre (Institut français du Proche-Orient – Orient & Méditerranée)
Un empereur byzantin d’origine ghassānite ? Les méandres d’une tradition arabo-syriaque (VIIIe-XIIe)

Pause café

Sami Benkherfallah (Université de Poitiers)
Les origines ghassānites des Mamelouks Circassiens (XIVe-XVIe) : du Yémen à l‘Égypte

Sarah Maloberti (École Pratique des Hautes Études – Paris)
Le manuscrit 4613 de la BNF : Qahr al-wujūh. Les origines quraychites des Mamelouks circassiens (XVIIe)

Pause café

15:45-17:15 | Panel 3 – Mémoires iraniennes et yéménites dans l‘océan Indien

Blain Auer (Université de Lausanne)
Les généalogies imaginaires des sultans de Delhi (1200-1400)

Aïmana Assoumani (Université Paris 1)
Du mythe shīrāzī au parent ḥaḍramī : Les prétentions d’ascendance arabe aux Comores et à Madagascar

Anne Katrine Bang (Université de Bergen)
Hadrami genealogies in 19th century East Africa

17:15-17:45 | Visite de la médiathèque SHS de la MMSH par Jean-Christophe Peyssard

Journée 2 | mercredi 6 mars 2024 | 8:30-12:00
8:30-9:00 | Accueil

9:00-11:45 | Panel 4 – Kurdes et Turcs, iranisants et arabisants

Jean-David Richaud-Mammeri (Orient & Méditerranée – Paris)
Turcs avant tout. Les Grands seldjoukides et la légitimité steppique

Boris James (Université de Montpellier)
Dynastes et oulémas kurdes dans la Syrie et l’Égypte du XIIIe siècle : quêtes des origines et conquête d’une légitimité

Pause café

Inayatullah Din (École des hautes études en sciences sociales – Marseille)
Sultans, Sufis, and the Formation of the Shahmiri Legitimacy (1339-1555 AD): A Tale of Political and Religious Power in Pre-modern Kashmir

Aysu Saban (École Pratique des Hautes Études – Paris)
La généalogie non-arabe de l’āl-i ʿOsmān. Comment la dynastie ottomane se légitimait-elle (c. 1300-1517) ?

11:45-12:00 | Conclusion
12:00-13:00 | Pause déjeuner



Citer ce billet
Simon Pierre (2024, 13 février). Colloque : “Généalogies arabes des dynasties non arabes : une quête de légitimité inattendue en Islam médiéval et moderne (IXe-XVIIIe) ?”, MMSH (Aix-en-Provence), 5-6 mars 2024. Diwan. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vtqd

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search