Appel à communication – L’Africa / l’Ifrîqiya et la Méditerranée centrale de l’Antiquité au Moyen Âge : échanges et contacts

Si l’histoire de l’Africa et de l’Ifriqiya doit être replacée dans un contexte méditerranéen plus vaste, il est souvent utile de varier les échelles. Ainsi, en portant le regard au plus près, il s’agira de se pencher davantage sur la Méditerranée centrale afin d’y lire et réinterpréter des relations de voisinage souvent intenses entre les régions qui composent cette dernière (Grèce, Italie, Sicile, Sardaigne, Egypte, Maghreb central) et l’Africa / l’Ifriqiya. Les récentes années ont vu l’étude de ces échanges et contacts renouvelée et leurs chronologies révisées dans le sens d’une précocité et d’une densité majeures. Au-delà des constructions politiques distinctes, les relations entre ces différents espaces qui sont documentées par les sources écrites et archéologiques n’ont cessé d’évoluer de l’Antiquité au Moyen Âge.

L’UR –PEMIVAT(Peuplement et Mise en Valeur en Tunisie) organise le VIème colloque international « L’Africa/l’Ifrîqiya et la Méditerranée Centrale de l’Antiquité au Moyen Âge : échanges et contacts » (Tunis 12-13-14 décembre 2013) avec :

  • Institut Universitaire de France-UMR 8167
  • Université de Palerme, Université de Nanterre,
  • Université de Catane, Ecole Française de Rome

Argumentaire

Si l’histoire de l’Africa et de l’Ifriqiya doit être replacée dans un contexte méditerranéen plus vaste, il est souvent utile de varier les échelles. Ainsi, en portant le regard au plus près, il s’agira de se pencher davantage sur la Méditerranée centrale afin d’y lire et réinterpréter des relations de voisinage souvent intenses entre les régions qui composent cette dernière (Grèce, Italie, Sicile, Sardaigne, Egypte, Maghreb central) et l’Africa/l’Ifriqiya.

Les récentes années ont vu l’étude de ces échanges et contacts renouvelée et leurs chronologies révisées dans le sens d’une précocité et d’une densité majeures.

Au-delà des constructions politiques distinctes, les relations entre ces différents espaces qui sont documentées par les sources écrites et archéologiques n’ont cessé d’évoluer de l’Antiquité au Moyen Âge.

Afin de saisir leur nature ainsi que leur spécificité quatre thèmes seront proposés.

  • Les relations politiques et la diplomatie
  • Les échanges technologiques et commerciaux
  • Les relations intellectuelles et culturelles
  • Les conflits et la piraterie

Modalités de soumission

L’intitulé et le résumé de la communication doivent être envoyés

avant le 14 juillet 2013

à : ameuryounes@yahoo.fr  pour l’Antiquité ; Hasanmuh53@yahoo.fr pour le Moyen Âge

Responsables scientifiques

  • Mohamed HASSEN
  • Younes AMEUR

Camille Rhoné

Agrégée d'histoire, titulaire d'une thèse de doctorat en histoire de l'Islam médiéval ("Défendre le territoire en Iran nord-oriental - Khorassan et Transoxiane -, IXe-XIe siècle"), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search