Soutenance de thèse : Clara Murner, « Le commentaire ésotérique de la gurrûmiyya chez les auteurs de la Confrérie Sâdiliyya », Strasbourg, 24 nov. 2023

Nous avons le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse de doctorat de Clara MURNER (Univ. Strasbourg), menée sous la direction d’Eric Geoffroy.

Elle se déroulera le 24 novembre 2023 en ligne.

Résumé de thèse :

A l’origine de la science grammaticale arabe, dénommée naḥw (direction), la question se pose de sa visée. Pour les soufis, cette science est à la fois extérieure (ẓāhir) et intérieure (bāṭin). Au XIe siècle, le genre du commentaire ésotérique de grammaire est inauguré en Orient sous la plume d’al-Qushayrī (m.1072). Après une longue éclipse, c’est au XVe siècle qu’il réapparaît, en Occident musulman, dans les œuvres de trois maîtres šāḏilī, Aḥmad al-Zarrūq (m.1493), Ibn Maymūn al-Fāsī (m.1511) et plus tard chez Ibn ‘Ağība (m.1809). Ces auteurs s’appuient sur le lexique grammatical pour en développer une approche intérieure (bāṭinī). Les expressions grammaticales sont interprétées comme des allusions (išārāt) à un sens ésotérique relevant du tawḥīd, l’Unicité divine, figurant ainsi un genre restreint entre grammaire de la langue et enseignement initiatique à visée pédagogique.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marianne BRISVILLE (19 septembre 2023). Soutenance de thèse : Clara Murner, « Le commentaire ésotérique de la gurrûmiyya chez les auteurs de la Confrérie Sâdiliyya », Strasbourg, 24 nov. 2023. Diwan. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ns0w


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search