Parution : M. Berriah, C. Onimus (éd.), “Ǧihād et fitna. Penser et concevoir la guerre dans le Mašriq médiéva”, Annales islamologiques 56 (2022)

Parution du dossier “Ǧihād et fitna. Penser et concevoir la guerre dans le Mašriq médiéval”, dirigé par Mehdi Berriah et Clément Onimus (éd.),  Annales islamologiques 56 (2022).

Ce numéro est disponible en accès libre sur OpenEdition : https://journals.openedition.org/anisl/10891

Résumé :

La division et les bouleversements politiques qu’ont connu les territoires orientaux du Dār al-Islām au Xe siècle, ajoutés à l’irruption de peuples conquérants à partir du XIe siècle et la militarisation progressive du pouvoir, furent à l’origine de nouvelles formes de conflictualités et de discours de la guerre.

Dans la continuité de la dynamique amorcée cette dernière décennie dans le champ des études sur la guerre, ce dossier a pour objet les notions de ǧihād et de fitna. Formulées dans le Coran et les hadiths, textes fondateurs de l’Islam, ces deux notions ont nourri les discours de la guerre dans l’Islam médiéval.

Par la diversité de leurs thématiques et la nature des sources étudiées, les contributions d’historiens et d’islamologues de ce dossier visent, dans une perspective diachronique, à faire la lumière sur les significations et l’évolution de ces deux termes ainsi que sur les modalités de leur utilisation selon les contextes.

______

The division and political upheavals experienced by the eastern territories of the Dār al-Islām in the tenth century CE were factors that complicated the social and political, when they experienced an irruption of conquering peoples from the eleventh century onwards.

Another factor at play with regard to this dynamic was the gradual militarization of powerful elites. These elites initiated new forms of conflict and framed the discourse around war. Continuing in the vein of the last decade in the field of war studies, this dossier focuses on the notions of ǧihād and fitna. Formulated in the context of a discourse grounded in Qur’an and hadiths, the founding texts of Islam, these two notions fueled discourses on war in medieval Islam.

Through the diversity of themes and the nature of sources reflected in this volume, contributions by historians and islamologists of this dossier aim, from a diachronic perspective, to shed light on the meanings and evolution of these two terms, as well as the ways in which they were used in different contexts.

The dossier also includes three articles in the varia section.

Sommaire :

 



Citer ce billet
Sami Benkherfallah (2023, 4 juillet). Parution : M. Berriah, C. Onimus (éd.), “Ǧihād et fitna. Penser et concevoir la guerre dans le Mašriq médiéva”, Annales islamologiques 56 (2022). Diwan. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ns0h

Sami Benkherfallah

Chercheur postdoctoral en islamologie - Ministère des affaires étrangères et de l'Europe (IDEO, Le Caire - IFEA, Istanbul)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search