Pour info : Lancement base de données Medieval Kashi, Paris et en ligne, 5/07/2023 (17h)

Chères et chers collègues, 

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de la base de données Medieval Kashi ce mercredi 5 juillet de 17h à 19h (heure de Paris) à l’INHA, en salle Vasari. 

La base, issue d’un programme de recherche mené en partenariat avec le Musée du Louvre et Sèvres – Manufacture et musée nationaux, rassemble plus de 600 notices de carreaux de revêtement de céramique iraniens à décor de lustre métallique des XIIIe et XIVe siècles dont les inscriptions, vers poétiques et citations coraniques, présentent parfois des mentions susceptibles de mettre en lumière leur contexte de production (date, centre de production, signature,…). Pour la plupart déposés de la paroi de leurs monuments d’origine dès la fin du XIXe siècle, ces carreaux sont actuellement dispersés dans de nombreuses collections à travers le monde.
 
L’événement sera l’occasion de présenter les corpus, les modalités de recherche offertes par la base et les enjeux en termes de sources, de typologies, de lieux de production, de lieux de découvertes et de circulation. Nous aurons le plaisir d’accueillir pour l’occasion Tim Stanley (Senior Curator for the Middle Eastern collections, Victoria & Albert Museum), Üte Franke ( Researcher – Iran Projects Gerda Henkel Stiftung, Takht-e Soleyman / Museum für Islamische Kunst, Staatliche Museum zu Berlin) et Anaïs Leone ( A.T.E.R, Sorbonne Université, UMR 8167 Orient & Méditerranée – membre associé, LA3M) qui dialogueront avec l’équipe du programme. 

Pour celles et ceux qui ne sont pas à Paris, voici un lien d’inscription pour suivre l’événement en ligne :https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_cd-YXJDGT3u9ypH2fv4qOw
Une partie des présentations, ainsi que la table-ronde, se dérouleront en anglais. 
 
 
 


Citer ce billet
Tohir Mustofa (2023, 4 juillet). Pour info : Lancement base de données Medieval Kashi, Paris et en ligne, 5/07/2023 (17h). Diwan. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ns0g

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search