Journée d’étude : “Les économies méditerranéennes à la fin du Moyen Âge (1350-1500) : sources et méthodes (Occident Latin, empire byzantin, Islam)”, Paris, 2/06/2023

Le 2 juin 2023, 9h-18h.

Salle Perroy, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Organisation : LAMOP (UMR 8589) ; Orient et Méditerranée (UMR 8167)

Présentation

Dans le cadre de la préparation du programme Économies méditerranéennes (XIVe-XVe siècle), le « Lamop » (UMR 8589) et « Orient-Méditerranée » (UMR 8167) organisent le 2 juin 2023 une journée d’étude dédiée à la documentation et aux méthodes de l’histoire économique de la période afin de réfléchir, dans une perspective comparatiste, au matériel disponible dans l’Occident latin, dans le monde byzantin et dans le monde musulman.
Le but d’Écoméd est de proposer une réflexion commune à l’ensemble du bassin méditerranéen à la fin du Moyen Âge portant sur la production, l’échange, la consommation, les institutions et les normes qui les permettent. Les régimes documentaires des trois aires sont en effet très différents, et doivent être confrontés. En Occident, les États, les compagnies commerciales et les plus grandes seigneuries organisent la conservation de leurs archives, même économiques, et le développement de l’activité notariale fournit une masse documentaire de plus en plus importante où les actes de la pratique prennent une place croissante, sans doute parce qu’ils sont recevables au tribunal. Certains des documents conservés dans les archives européennes permettent cependant aussi d’éclairer, indirectement, l’économie de Byzance et des pays d’Islam, notamment à travers l’étude des échanges commerciaux. Dans le monde byzantin, la prise de pouvoir par les Ottomans a entraîné de son côté la disparition de la plupart des archives, mais nous conservons quelques fonds particuliers, comme ceux des monastères du Mont-Athos. Les archives ottomanes y suppléent sans doute, mais leur maniement suppose une spécialisation particulière. Le monde musulman, pour sa part, semble disposer essentiellement de sources narratives, normatives et de traités juridiques, parfois d’actes de fondation de waqf, la question étant de savoir comment les mobiliser. Enfin, l’archéologie est inégalement développée dans chacune des trois aires, ce qui complique la synthèse quant à la culture matérielle et aux données climatiques et environnementales. Il importe pourtant d’intégrer son apport à la réflexion.

On repartira des grandes divisions du savoir académique et on mobilisera dans un premier temps les catégories usuelles, en espérant bien pouvoir les dépasser. Nous proposons par conséquent de diviser la journée d’études en quatre sessions :
1. Économies urbaines,
2. Économies rurales,
3. Commerce et échanges,
4. Institutions et normes.
Chacune proposera trois exposés, l’un sur l’occident latin, l’un sur Byzance et l’un traitant des pays d’Islam. Chaque session durera une heure trente, ce qui implique des exposés brefs (20 minutes), portant non pas sur des études de cas mais sur des rapports de synthèse de l’existant dans l’ensemble de la zone concernée, suivis d’une discussion de 30 minutes. Nous aimerions que les points suivants soient abordés (tous ou une partie d’entre-eux)
o Géographie des sources écrites et non-écrites ;
o Typologie et structuration des archives et des documents retenus ;
o Méthodes d’analyses et potentialités de ces sources ;
o Présences et absences documentaires : leurs limites ;
o État de l’art : l’utilisation qui en a été faite par l’historiographie, orientation bibliographique ;
o Éventuellement, les chantiers de recherches futurs à privilégier

 

Programme provisoire

9h-10h30

Session 1 : l’économie rurale

Chrétienté latine : Laurent Feller (Paris 1)

Islam : Mohammed Ouerfelli (Aix-en-Provence)

Empire Byzantin : Aysu Saban (EPHE) et Raul Estangui-Gomez (Paris 1)

 

10h45 – 12h15

Session 2 : l’économie urbaine

Chrétienté latine : Mathieu Scherman

Islam : Elodie Vigouroux (Lyon 2)

Empire Byzantin : Anastasia Kontogiannopoulou (Athènes)

 

Repas

 

14h30-16h

Session 3 : les échanges

Chrétienté latine : Jérôme Hayez (CNRS/Paris)

Islam : Georg Christ (Manchester)

Empire Byzantin : Daniel Duran i Duelt (Barcelone)

 

16h15-17h45

Session 4 : institutions et normes

Chrétienté latine : Cédric Quertier (Paris 1)

Islam : Dominique Valérian (Paris 1)

Empire Byzantin : Raul Estangui Gomez (Paris 1)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Sami Benkherfallah (30 mai 2023). Journée d’étude : “Les économies méditerranéennes à la fin du Moyen Âge (1350-1500) : sources et méthodes (Occident Latin, empire byzantin, Islam)”, Paris, 2/06/2023. Diwan. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nrzq


Sami Benkherfallah

Chercheur postdoctoral en islamologie - Ministère des affaires étrangères et de l'Europe (IDEO, Le Caire - IFEA, Istanbul)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search