Table-ronde : “Enquêter dans/sur le monde arabe : Journalistes et chercheurs face aux logiques de surveillance”, Paris et en ligne, 7/04/2022

Table ronde co-organisée par le CAREP Paris et l’IREMAM sur le thème “Enquêter dans/sur le monde arabe : Journalistes et chercheurs face aux logiques de surveillance”. Cet événement se déroulera en présentiel au CAREP Paris le 7 avril prochain de 14h à 17h30, et sera transmis en direct via ZOOM (inscription obligatoire).

 

Cordialement,
Isabel Ruck

Centre arabe de recherches
et d’études politiques de Paris
 
 


INVITATION
Table ronde
Enquêter dans/sur le monde arabe :
journalistes et chercheurs face aux logiques de surveillance

7 avril 2022, de 14h à 17h30 | événement en présentiel et en visioconférence

 

Table ronde co-organisée par le Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (CAREP Paris) et l’Institut de Recherches & d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans (IREMAM).

  • Date : Jeudi 7 avril, 14h-17h30
  • Lieu : CAREP Paris, 12, rue Raymond Aron 75013 Paris  Entrée libre dans la limite des places disponibles  (pour y assister en visioconférence, s’inscrire via le lien ci-dessous) 
  • Organisation : Vincent Geisser & Isabel Ruck


Argumentaire

Les printemps arabes ont soulevé un immense espoir de libération de la parole publique et de consolidation des droits fondamentaux des citoyens. Pour les journalistes et les chercheurs, ils ont été l’occasion de nouveaux thèmes d’enquêtes et de reportages dans des espaces publics autrefois contrôlés par les appareils sécuritaires des régimes autoritaires. Mais, plus de 10 ans après les révolutions tunisienne et égyptienne, le spectre de la surveillance pointe à nouveau dans les sociétés du Proche et du Moyen Orient se traduisant par un rétrécissement des libertés individuelles et des difficultés de plus en plus grandes pour les journalistes et les chercheurs en sciences sociales à effectuer leur travail. Les enquêtes journalistiques et scientifiques se heurtent à des logiques de surveillance déployées par des polices politiques au service des régimes. La censure des publications et la répression des auteurs font un retour en force dans les sociétés arabes, au point d’entraver l’activité professionnelle quotidienne des journalistes et des chercheurs. L’objectif de cette table ronde est de faire dialoguer journalistes et chercheurs autour de leurs expériences d’enquête dans/sur le monde arabe, en mettant en évidence à la fois les entraves à leur activité professionnelle, mais aussi les espaces de liberté qu’ils parviennent malgré tout à préserver.

Programme de la table ronde
 

13h45 | Accueil des participants et du public au CAREP Paris

14h | Présentation des objectifs de la table ronde par Salam Kawakibi (CAREP Paris) et Vincent Geisser (IREMAM, CNRS)

14h15-16h15 | Table ronde entre chercheurs et journalistes

Modération : Akram Belkaïd (Le Monde diplomatique).

Chercheurs participants :

  • Laurence Dufresne-Aubertin (Sciences Po Aix, MESOPOLHIS)
  • Yves Mirman (Université Catholique de Lyon)
  • Sara Tonsy (Chercheuse associée à l’IREMAM – MESOPOLHIS et au CAREP Paris)

Journalistes participants :

  • Benjamin Barthe (Le Monde)
  • Hala Kodmani (Libération)
  • Jean-Pierre Perrin (Médiapart)

16h15 | Pause café

16h30-17h15 | Débat avec le public      

17h15 | Conclusion de la table ronde par Akram Belkaïd (Le Monde diplomatique).

Pour s’inscrire : https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_Ljb1aIukRiWSasdWbJxM2A
Pour assister à la table ronde en présentiel :
CAREP Paris – 12 rue Raymond Aron 75013 Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search