Appel à comm. : « Périphéries », CTHS, Aubervilliers, 4-7/05/2022 (date limite : 30 sept.2021)

Appel à communication pour le 146e congrès national des sociétés historiques et scientifiques :

« Périphéries », Aubervilliers, 4 – 7 mai 2022

Date limite  : 30 septembre 2021.

Le thème proposé permet en particulier d’interroger les périphéries comme lieux d’innovation, de pensées nouvelles, à l’écart des centres de décisions politiques officiels. Cela paraît assez notable notamment dans l’histoire de la spiritualité chrétienne : sans même insister sur la fondation du christianisme dans un territoire périphérique de l’empire romain, on pense à l’exemple de l’installation des premiers moines à Lérins dans une petite île d’une côte provençale à l’écart des grandes cités. François d’Assise aussi a fondé son ordre à la périphérie des institutions de l’Église du XIIIe siècle, et Assise n’était pas une ville très importante (il est vrai en revanche qu’elle était géographiquement assez centrale). Parmi les universités, Oxford et Cambridge étaient un peu périphériques par rapport à Paris ou Bologne, ce qui a peut-être favorisé des pensées plus libres par rapport à une tradition scolastique. A ses débuts, l’émirat de Cordoue était périphérique dans le monde musulman.

Voir l’appel à communication intégral.

Informations complémentaires : https://rmblf.be/2021/06/12/appel-a-contribution-peripheries-146e-congres-du-cths/


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre associée du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search