Prix de la thèse 2012 de la SFHU: E. Vigouroux pour “Damas après Tamerlan: étude historique et archéologique d’une renaissance (1401-1481)”.

Le prix de thèse de la SFHU 2012 a été décerné à Elodie Vigouroux pour sa thèse “Damas après Tamerlan : étude historique et archéologique d’une renaissance (1401-1481)” soutenue à l’université Paris IV Sorbonne sous la direction de Mme Marianne Barrucand et M. Jean-Pierre Van Staevel.

Il sera remis à l’intéressée lors des journées de la SFHU les 18 et 19 janvier 2013.

Créée en 1998, la Société Française d’Histoire Urbaine regroupe les chercheurs, quelle que soit leur appartenance disciplinaire, leur ancrage chronologique ou géographique, qui abordent le fait urbain dans son historicité.

http://sfhu.hypotheses.org/


Alice KADRI

Agrégée d'Espagnol et docteur en Histoire médiévale à l'Université de Nantes, elle travaille sur les mudéjars/morisques et la littérature aljamiada (Espagne, XV-XVIe s.).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.