Colloque autour de l’exposition « L’âge d’or des cartes marines », 3-4 déc. 2012, BNF (Paris)

Programme

lundi 3 décembre
D’une technique à une culture : les cartes marines du XIIIe au XVIIe siècle

Matin
8h45/ Accueil

9h/ Ouverture par Jacqueline Sanson, directrice générale de la BnF

9h15/ Introduction
Emmanuelle Vagnon (Université Paris 1) et Catherine Hofmann (BnF, dpt. des Cartes et plans)

9h45/ Première session : L’art de composer les cartes
Présidence : Patrick Gautier Dalché, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Etudes (EPHE)

The Pisana chart: really a primitive portolan chart made in the 13th century?
Ramon Pujades i Bataller, archiviste à l’Archivo de la Corona de Aragón (Barcelone)

How did medieval cartographers work? New insights through a systematical analysis of the visual language of medieval portolan charts.
Philipp Billion, Université de Kassel (Allemagne)

La famille Maggiolo et la cartographie à Gênes aux XVIe et XVIIe siècles.
Corradino Astengo, professeur à l’Université de Gênes

11h30/ Deuxième session : L’usage des cartes en mer
Présidence : Sarah Tyacke, secretary of the Society for the History of the Map, former National Archivist UK

Why the artificial shapes for the smaller islands on the portolan charts (1330-1600) help to clarify their navigational use.
Tony Campbell, président de la revue Imago Mundi

From the portolan chart to the latitude chart: the silent cartographic revolution of the sixteenth century.
Joaquim Alves Gaspar, chercheur au CIUHCT – faculté des Sciences de l’Université de Lisbonne

 

Après-midi : Les cartes marines à la croisée des savoirs géographiques

14h/ Troisième session : Cartographie nautique et cosmographie savante
Présidence : Hélène Richard, inspecteur général des bibliothèques

La Cosmographie universelle de Guillaume Le Testu (1556), au croisement de la géographie savante et de la science nautique des portulans.
Frank Lestringant, professeur de littérature de la Renaissance à l’Université de Paris-Sorbonne

Peut-on se fier aux cartes marines ? (XVIe siècle)
Marica Milanesi, professeur à l’Université de Pavie

15h30/ Quatrième session : La circulation des cartes marines entre Occident et Orient
Présidence : Eric Vallet, maître de conférence à l’Université Paris 1 et membre de l’Institut Universitaire de France

La carte marine arabe de la Méditerranée décrite par al-‘Umarî (m. 1349).
Jean-Charles Ducène, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE)

Autour du globe: le périple de la carte Hazine n°1825 du Palais de Topkapi.
Déjanirah Couto, maître de conférences (HDR) à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE)

Les sources de la cartes du monde de Pîri Reîs.
Svat Soucek, Université de Princeton (Etats-Unis)

 

mardi 4 décembre
Cartographie et navigation dans l’océan Indien

Matin
Accueil et ouverture de la deuxième journée

10h/ Première session : la géographie grecque et l’océan Indien
Présidence : Didier Marcotte, professeur à l’Université de Reims

La terre vue de la mer : description et représentation.
Francesco Prontera, professeur à l’Université de Pérouse

Ptolémée et la Mer Indienne.
Anca Dan, chercheur au CNRS et à l’Exzellenzcluster Topoi, Berlin

De l’exploration à la construction de l’espace : le détroit de Bab el Mandeb, des navigations ptolémaïques à la carte de Ptolémée.
Pierre Schneider, maître de conférence, Université d’Artois- Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

Après-midi

14h/ Deuxième session : les voyages de découvertes à l’épreuve des cartes
Présidence : Catherine Hofmann, conservateur en chef, BnF, dpt. des Cartes et plans

La représentation de l’océan Indien à la fin du Moyen Âge : Marco Polo et Ptolémée.
Christine Gadrat-Ouerfelli, ingénieur de recherche, LAMM, Aix-en-Provence.

Agnese and Vaz Dourado. Re-Creating and drawing the imago mundi through marine cartography in Venice, Goa and Lisbon.
Angelo Cattaneo, chercheur au Centro de História de Além-Mar, facultade de Ciências Sociais e Humanas – Universidade Nova, Lisbonne

15h30/ Troisième session : Portugais et Hollandais sur les routes de l’océan Indien
Présidence : Déjanirah Couto, maître de conférences (HDR) à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE), 4e section

A reassessment of Manuel Godinho de Erédia’s cartographic production.
Rui Loureiro, chercheur au Centro de História de Além-Mar, facultade de Ciências Sociais e Humanas – Universidade Nova, Lisbonne.

Organising hydrography and cartography for the VOC: the first one hundred years.
Hans Kok, président de l’International Map Collectors’ Society.

Conclusion

18h/ Visite de l’exposition
L’Âge d’or des cartes marines. Quand l’Europe découvrait le monde.
BnF | François-Mitterrand | Hall EST (sur inscription).

19h30/ Pot de clôture

NB: Traduction simultanée pour les communications présentées en anglais

Lieu

Auditorium Colbert, 2 rue Vivienne, Paris 2e

Entrée libre sur inscription au 01 53 79 49 49

Infos:

Colloque Cartes marines BNF (PDF)


Alice KADRI

Agrégée d'Espagnol et docteur en Histoire médiévale à l'Université de Nantes, elle travaille sur les mudéjars/morisques et la littérature aljamiada (Espagne, XV-XVIe s.).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search