Séminaire : “Papyrologie arabe : sources documentaires pour l’histoire de la société égyptienne médiévale (VIIe-XVe siècle)”, IISMM (Paris).

Papyrologie arabe : sources documentaires pour l’histoire de la société égyptienne médiévale (VIIe-XVe siècle)

  • Mathieu Tillier, professeur à l’Université Paris-Sorbonne (TH) ( Hors EHESS )
  • Naïm Vanthieghem, chargé de recherche au CNRS ( Hors EHESS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S’il s’agit de l’enseignement principal d’un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e jeudis du mois de 11 h à 13 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 10 octobre 2019 au 11 juin 2020

Des milliers de documents produits dans l’Égypte médiévale nous sont parvenus sur parpyrus, parchemin ou papier : décrets, lettres officielles ou privées, quittances, contrats, etc. Bien qu’ils constituent des sources inestimables pour l’historien, permettant de reconstituer de multiples aspects de la vie institutionnelle et des interactions sociales et économiques, ces documents s’avèrent souvent difficiles à lire et à interpréter. L’objectif de ce séminaire est de former les historiens et les arabisants aux méthodes de lecture et d’édition de cette documentation. En 2019-2020, nous orienterons notre séminaire autour de la thématique du mariage et du divorce dans l’Égypte médiévale : les participants apprendront à déchiffrer et à comprendre une série de contrats de mariage et d’actes de divorce rédigés entre l’époque abbasside et la période mamelouke. Le séminaire s’adresse aux arabisants et médiévistes ayant des connaissances avancées en langue arabe (prérequis : deux ans d’arabe ou niveau B1). Il est ouvert aux étudiants de master et de doctorat, ainsi qu’aux chercheurs désireux de s’initier à la discipline.

 
 

Renseignements :

par courriel.

Direction de travaux d’étudiants :

sur rendez-vous.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

le séminaire s’adresse aux arabisants et historiens ayant des connaissances avancées en langue arabe (prérequis : deux ans d’arabe ou niveau B1).

A

 


Hassan Bouali

Doctorant en histoire médiévale à l'université Paris Nanterre ( Paris X). Travaille sur le califat d'Ibn al-Zubayr (64/683-72/692).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.