Candidature : allocations doctorales « Mediating Islam in the Digital Age » (limite 15 juin 2019)

  • MIDA_logo 1
  • MIDA_logo 2

Candidature : 10 allocations doctorales à l’échelle européenne dans le cadre du projet ITN (Innovative Training Network) MIDA dont Pascal Buresi est coordinateur scientifique et intitulé « Mediating Islam in the Digital Age » (MIDA). Parmi ces 10 appels à candidature :

L’appel 1 : From oral command to written memories. A case-study: one of the first Arab Muslim autobiographies, ‘Abd Allâh b. Buluggîn’s Memoirs, 11th century 
https://docs.wixstatic.com/ugd/4f2f5a_66a0d15230a44942a9cef138d67b2737.pdf

L’appel 8 : The commodification and displacement of waqf portable assets from the 18th century onwardshttps://docs.wixstatic.com/ugd/4f2f5a_2ad151babfaa421fbea42ad79357ff0c.pdf

L’appel 12: Networks of transmission of Islamic knowledge and mobility patterns of scholars in the pre-modern world
https://docs.wixstatic.com/ugd/4f2f5a_64bf75446c714c38b6b33dbf1eca72f4.pdf

Date limite : 15 juin 2019

Pour plus de détails, voir www.itn-mida.org

Il s’agit de 10 allocations doctorales, incluant un salaire incluant une prime de mobilité pour se loger, trois formations intégrées concernant les humanités numériques, trois écoles doctorales de printemps, ainsi qu’un ou deux stages de 1 mois chacun au cours des 36 mois de l’allocation doctorale. Ces allocations permettraient des débouchés dans le secteur non académique (presse, musée, archives, ONG, think tank, entreprise de production audio-visuelle) où ils/elles feront un stage. La liste des participants institutionnels (académiques ou non académiques) se trouve sur le site internet de MIDA.

Ces allocations s’adressent aux étudiants de Master 2 ou des étudiants inscrits en première ou deuxième année de thèse sans une allocation doctorale

Les stages inclus et adaptés à chaque profil sont destinés soit:
– à donner accès à des archives ou des sources
– apprendre le traitement numérique des images et des textes
– à apprendre des outils de dissémination numérique du savoir (à destination d’un public élargi).

Remarque 1: chaque projet de recherche proposé se déroule dans une université précise et différente (spécifiée dans les calls https://www.itn-mida.org/callforposition ). Destiné à favoriser la mobilité en Europe: ne peuvent être candidats à une allocation doctorale dans un pays que des jeunes chercheurs/chercheuses qui y ont résidé moins de 12 mois au cours des trois dernières années précédant le recrutement (i.e. pour les résidents en France depuis 3 ans au 1er septembre 2019, 12 postes sont ouverts en Europe: Pays-Bas x 4, Allemagne x 3, Espagne x 3, Belgique, Bosnie-Herzégovine).

Remarque 2: les sujets proposés sont présentes sur le site https://www.itn-mida.org/callforposition et relèvent de plusieurs disciplines: sociologie, anthropologie, histoire et histoire de l’art (médiévale, moderne, contemporaine), sciences politiques

Remarque 3: la thèse (max. 250-300 pages en fonction des régulations nationales) devra être rédigée en anglais.

Remarque 4: pour toute demande d’information complémentaire, veuillez adresser un courriel à l’adresse du projet: info@itn-mida.org


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre associée du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.