Séminaire : “Alimentation méditerranéenne : analyses historiques et questionnement muséologique”, Marseille, 4-5/03/2019

Séminaire : “Alimentation méditerranéenne : analyses historiques et questionnement muséologique #3” les 4 et 5 mars 2019 au Centre de conservation et de ressources (CCR) du MUCEM (Marseille).

Cette séance vise à poursuivre les travaux engagés précédemment en vue d’élaborer la nouvelle présentation semi-permanente d’une partie de la Galerie de la Méditerranée.

L’alimentation en Méditerranée est abordée dans une interaction impliquant les milieux, les sociétés et les hommes. Ainsi l’exposition sera organisée en trois sections : (1) la circulation des produits et des hommes en Méditerranée, (2) les savoir-faire, (3) la préparation, la consommation et les prescriptions alimentaires.

Ce séminaire est conçu comme un atelier pratique : issus de différentes disciplines (archéologie, ethnologie, histoire), les intervenants sont invités à traduire cette thématique dans ce projet muséographique.

Séminaire organisé par Edouard de Laubrie (responsable du pôle Agriculture & Alimentation, chargé de collections et de recherches au Mucem) avec la coopération d’Aude Fanlo (responsable du département recherche et enseignement au Mucem), de Sophie Bernillon (conservateur de la bibliothèque du Mucem), de Lucas Gomez (assistant d’exposition), de Karine Gras (coordinatrice, département recherche et enseignement du Mucem).

The 3rd workshop “Mediterranean food, historical analyses and museum issues” is organized by the MUCEM (Marseilles, France), to propose a new permanent exhibition focusing on Mediterranean food and foodways.


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.