Allocations doctorales « Le patrimoine manuscrit philosophique arabe et syriaque en Île-de-France et ailleurs […]» (limite : 15 mai 2019)

Appel à candidatures pour le financement d’allocations doctorales Paris Région Paris PhD2 2019 Islam en Île-de-France : culture, histoire et société :

« Le patrimoine manuscrit philosophique arabe et syriaque en Île-de-France et ailleurs : trésors à découvrir et circuits de diffusion (PhASIF) »

Date limite : 15 mai à 12h

Thème : « Travail de terrain sur une collection importante de manuscrits de philosophie en langue arabe et en collaboration avec une entreprise d’informatique ».

Constitution du dossier : https://parisregionphd2.sciencescall.org/

Profil : Le sujet de la thèse doit concerner l’étude d’un large éventail de manuscrits de langue arabe se basant sur le développement d’un programme spécialisé permettant d’enregistrer systématiquement les informations relatives à la description de ce type de manuscrits et de disposer de fonctions de recherche très pointues. Il s’agira notamment d’engager une réflexion typologique, codicologique et technique afin de permettre aux fonctions de recherche de prendre en compte les facteurs codicologiques de manière profitable à la thèse en question. Pour réussir cette opération, la complémentarité entre la technique informatique et la réflexion universitaire est évidente, car il faudra coupler aux nécessités informatiques une réflexion sur la délimitation des critères codicologiques et de leur pertinence.

Le candidat devra donc définir, avec l’informaticien, des entrées répondant exactement à des besoins issus d’une expérience de terrain. Par ailleurs, il faudra qu’il soit en relation avec des collègues chercheurs travaillant dans des domaines voisins dont il pourra prendre l’avis.

Un programme déjà existant, ABJAD, comporte un certain nombre d’entrées mais il est important de les revoir et de les compléter. L’ergonomie de la base doit, par ailleurs, être améliorée. Il faudra donc procéder à une révision radicale d’ABJAD. L’informaticien en charge d’ABJAD n’a pas de compétence particulière en codicologie, en histoire de la civilisation arabo-musulmane et en langue arabe. Il s’agira de le conseiller dans l’élaboration de nouvelles entrées descriptives et heuristiques à partir des exigences de la thèse dont ABJAD sera l’instrument principal.

Ce travail profitera d’abord à la thèse. Mais on disposera aussi, grâce à lui, au final d’un programme d’analyse des manuscrits de langue arabe fondé sur une profonde expérience de terrain, qui facilitera les recherches en histoire de la philosophie, histoire de la littérature arabe mais aussi histoire de l’art et arts du livre. Ce programme sera le plus puissant au monde dans ce domaine et pourra servir toute une communauté de chercheurs en France et à l’étranger.


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.