Pour info : Concertation sur projet de loi « Programmation de la recherche » (limite : 8 avril 2019)

Une loi de programmation pluriannuelle de la recherche a été annoncée par le Premier Ministre le 1er février. Une telle loi est demandée par la communauté académique depuis de nombreuses années et les attentes sont donc fortes.

Un collectif de sociétés savantes, auquel la SHMESP s’est associée, vous propose de répondre à un questionnaire en ligne sur vos attentes, vos craintes et sur les thèmes à considérer de façon prioritaire lors de la préparation de cette loi. Ce questionnaire est complémentaire, et plus détaillé, que celui proposé par le Ministère et auquel nous vous invitons également à répondre : https://gouvernement-et-citoyens.consultation.etalab.gouv.fr/project/consultation-du-mesri/questionnaire/donnez-votre-avis-questionnaire.

Une synthèse des réponses sera rendue publique début avril, et des contacts ont été pris avec des parlementaires qui se sont montrés intéressés par notre démarche et par les enseignements qui pourraient ressortir de cette enquête. Il s’agit dans un premier temps d’identifier les thèmes qui apparaissent comme prioritaires, qui feront ensuite l’objet d’un second questionnaire spécifique devant déboucher sur des propositions émanant de la communauté scientifique.

Le questionnaire en ligne est ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe9ZTITV0xnGyfYKZLaVDiYBJAqtG845HLDvGf-EbUrT7pQGg/viewform?usp=sf_link

Il est important que la communauté des historiens, et en particulier des médiévistes, se saisisse de ce moment pour montrer ses préoccupations et porter ses revendications. La crédibilité des résultats de cette enquête dépendra aussi du nombre de réponses, qui témoignera de la mobilisation des chercheurs et enseignants-chercheurs dans toute leur diversité – titulaires, contractuels ou vacataires, en poste ou en attente de poste.

Le questionnaire rend possible en outre d’extraire les réponses faites par les membres de chaque société savante, ce qui permettra à la SHMESP (et aux autres sociétés d’historiens du supérieur) d’avoir une idée plus fine des préoccupations propres à nos disciplines et de nuancer si nécessaire des réponses qui émaneront sans doute majoritairement des sciences exactes. Nous vous invitons donc à remplir soigneusement le champ « Société savante d’appartenance » en indiquant « SHMESP Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Supérieur Public ».

Date limite : 8 avril 2019

Le questionnaire sera clos le 8 avril, mais nous vous encourageons à ne pas répondre au dernier moment (il n’est pas très long à remplir).
En vous remerciant par avance pour votre participation, que nous espérons la plus large possible, nous vous prions d’accepter, chères et chers collègues, l’expression de nos sentiments dévoués.

Le bureau de la SHMESP



Liste des sociétés organisatrices : Société Française de Biologie du Développement, Société Mathématique de France, Société Française d’Ecologie et d’Evolution, Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique, Association Française de Science Politique, Société des Neurosciences, Société Informatique de France, Association Française de Mécanique, Société des Professeurs d’Histoire Ancienne de l’Université, Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles, Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Supérieur Public, Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire, Société Française d’Optique, Association Française pour l’Intelligence Artificielle, Société Française de la Neutronique.


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre associée du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.