Pour info : École thématique CNRS « Sources ottomanes », Aix, 2-6/07/2018 (limite : 4 mai)

Appel à candidature : École thématique CNRS, 2-6 juillet 2018 à Aix-en-Provence (MMSH)

Sources ottomanes.

Formation à la lecture des sources manuscrites : historiographie, épistémologie et philologie

 

Le CETOBaC, l’Ifpo et l’IREMAM, avec le soutien de l’INSHS, organiseront du 2 au 6 juillet 2018 à Aix-en-Provence une école thématique CNRS sur les sources ottomanes. Cette dernière proposera une formation axée sur différentes compétences techniques (philologie, paléographie, translittération de l’arabe et du turc ottoman, etc.) à destination de chercheurs français et internationaux. D’un point de vue épistémologique, l’objectif est d’amorcer ou de prolonger la réflexion sur les pratiques historiennes liées à la lecture des sources. La mise en perspective des pratiques et approches d’historiens travaillant sur différentes régions de l’Empire sera fortement encouragée.

Dans les espaces académiques tant européen que proche-oriental, la lecture des sources ottomanes reste lacunaire. L’offre de formation étant limitée, les historiens se forment le plus fréquemment « sur le tas » à la lecture des archives qu’ils ont besoin d’étudier. Ces compétences paléographiques et philologiques spécialisées sont rarement mises en commun et ne font pas l’objet d’un retour critique et théorique, faute souvent d’espace académique dédié. Par ailleurs, les échanges demeurent faibles entre les différentes traditions ottomanistes, notamment entre les historiens qui se concentrent sur l’analyse des dynamiques impériales, souvent spécialistes du turc ottoman, et ceux qui travaillent sur les provinces à partir de langues locales, dont l’arabe.

L’école thématique sera le lieu d’acquisition de compétences méthodologiques et théoriques afin de favoriser le développement de l’histoire sociale de l’Empire ottoman. Le renouveau de celle-ci, depuis une dizaine d’années, est passé par l’utilisation conjointe de sources en différentes langues et le croisement de points de vue multiples, de l’administration centrale aux communautés locales. Dans cette perspective, l’école thématique permettra de prendre acte des débats concernant la notion d’archives ottomanes, l’histoire de la constitution des fonds et les techniques d’archivage.

Date limite : avant le 4 mai minuit (heure de Paris).

Les dossiers de  candidatures composés d’un curriculum vitae (2 pages) et de la fiche d’inscription complétée (ci-jointe) sont à envoyer à l’adresse suivante : etsourcesottomanes@gmail.com

Informations sur le site de l’IREMAM : http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article4966


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire, docteure en Histoire à l'Université Lyon 2 et membre associée du CIHAM, elle travaille sur les pratiques et les discours ayant trait à l'alimentation dans l'Occident islamique (al-Andalus et Maghreb)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search