IXème journée d’études nord-africaines : “Les sociétés tribales en Afrique du Nord”, Paris, 06/04/2018.

RÉSUMÉ

Les tribus africaines sont aujourd’hui pensées moins comme un groupe unitaire en opposition aux Romains que comme une réalité complexe, protéiforme, saisissable dans un cadre souple qui tient compte des découpages sociaux-économiques comme du rôle des sociétés provinciales dans l’intégration des élites tribales. Cette journée d’étude s’attachera aux découpages sociaux-économiques, ce qui permettra de réévaluer le rôle des élites tribales dans leur rapport avec les pouvoirs dominants. Il sera aussi intéressant d’étudier, les dynamiques internes des sociétés tribales à partir de leur relation aux systèmes politiques et administratifs ; les interactions avec les communautés politiques et les modalités d’intégration culturelle et religieuse aux cultures dominantes ; les usages linguistiques et onomastiques encore mal appréciés ; les figures politiques porteuses d’affirmations identitaires contemporaines (Jugurtha, Tacfarinas…).

Présentation

9h30 : Introduction, Jehan Desanges, membre de l’Académie

9h45 : M. Lotfi Naddari, maître de conférences à la faculté des sciences humaines et sociales de l’Université de Tunis ; Les Musunii Regiani en Proconsulaire : de la natio à la respublica

10h15 : M. Michel Christol, professeur émérite à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne (Anhima)  : Les Tribus de Maurétanie césarienne et le pouvoir romain

10h45 Pause

11h : Mme Christine Hamdoune, professeur émérite à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3  :  Les Élites tribales dans l’espace provincial de la Césarienne au IVe siècle de notre ère

11h30 : M. Konrad Vössing, professeur à l’Université de Bonn : La Gens Vandalorum et les gentes Mauricae en Afrique du Nord – identités ethniques et identités changeantes vues par les auteurs antiques.

12h  Débat

15h 30 : Séance de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres :

  • Communication de M. René Rebuffat, directeur de recherche honoraire au CNRS, sous le patronage de M. John SCHEID  : « La Tripolitaine romaine et les peuples indigènes ».
  • Communication de M. Ahmed M’Charek, professeur émérite à la faculté des sciences humaines et sociales de l’Université de Tunis, sous le patronage de MM. Jehan DESANGES et Azedine BESCHAOUCH   : « Continuité de l’ethnonymie au Maghreb, de l’Antiquité au Moyen Âge : le cas des Gétules Misiciri dans le Livre des Exemples d’Ibn Khaldun ».

Renseignement et inscription : secretariat4@aibl.fr / 01 44 41 45 45

 

LIEUX

  • Grande Salle des séances – Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Palais de l’Institut,23, quai de Conti, 75006 Paris
    Paris 06 Luxembourg, France (75006)

DATES

  • vendredi 06 avril 2018

MOTS-CLÉS

  • tribu, monde romain, Algérie, Maroc, Tunisie,

CONTACTS

  • Camille Loubens
    courriel : secretariat4 [at] aibl [dot] fr

SOURCE DE L’INFORMATION

  • Camille Loubens
    courriel : secretariat4 [at] aibl [dot] fr

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Hassan Bouali (2 avril 2018). IXème journée d’études nord-africaines : “Les sociétés tribales en Afrique du Nord”, Paris, 06/04/2018. Diwan. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nqzo


Hassan Bouali

Docteur en histoire médiévale de l'université Paris Nanterre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search