Colloque international “Représentations et symboliques de la guerre et de la paix dans le monde arabe”, université Grenoble Alpes 14-16/03/2018.

Mercredi 14 mars

15 h Accueil des participants, Maison de langues et de cultures (MLC), Salle Jacques Cartier Stands de solidarité aux groupes d’artisans palestiniens, MLC, Salle Magellan

17 h 30 Projection du film Et maintenant on va où ? de Nadine Labaki, MLC, Salle Jacques Cartier 20 h 30 Dîner au restaurant libanais Le Phénicien, 64 Cours Berriat, 38000 Grenoble

Jeudi 15 mars
Maison de langues et de cultures, Salle Jacques Cartier

8h30 Ouverture du colloque par le Président de l’université Grenoble Alpes & le Vice-Président à la recherche en sciences humaines et sociales

Introduction par Salam Diab-Duranton & Sylvie Denoix
9 h Conférence inaugurale par le Pr. Hugh Kennedy (SOAS, University of London) Conquest and Peace in al-Balādhuri’s Futūh al-buldān

9 h 40 Pause-café

Nommer, représenter, montrer
Comment représenter l’indicible ?

10 h – 11 h 30 Comment se représenter l’indicible ? Modératrice : Salam Diab-Duranton

Samir Mundy, Supreme Council of Culture (Égypte)

الذاكرة والتروما: تمثي ت الحرب والسلم في شعر محمود درويش

Saphia Arezki, université Paris 1
Les années 1990 en Algérie, quelle.s dénomination.s ? Enjeux et perspectives
Nicolas Appelt, université de Genève
Sans spectacle, ni héros : la représentation de la guerre dans le documentaire syrien d’après 2011

11h30 –13h Les mots et les choses de la guerre et de lapaix Modérateur : Abdenbi Lachkar

Salam Diab-Duranton, université Grenoble Alpes
Le lexique de l’islamisme, entre archaïsme et contemporanéité ou l’histoire au service de l’idéologie

Mehdi Berriah, Sylvie Denoix, Karine Lamarche, Xavier Guignard

Atelier PAXORIENT

13 h – 14 h 30 : Déjeuner au Martin’s Café, Campus universitaire

14h30-16h30 Expressions plurielles de la guerre:sculpture,chant,spectacle Modérateur : Mehdi Berriah

Rachid Bekkaj, Institut royal de formations de cadres de Rabat
La paix et la guerre dans les représentations sociales des artistes marocains ruraux : Chant de Jbala et de Sahoule comme exemple

Rahma Barbara, université Sidi Mohamed Ben Abdallah, Fès
Des mots et des vers de la résistance marocaine
Daizy Azar, université du Saint Esprit de Kaslik (Liban)
Heterotopias of Forgetfulness: Exploring the Symbolism of Beirut’s War Monuments Rita Tano, université Montpellier 3

La guerre du Liban : traces, empreintes, traduction et description dans et par l’art

Abdalatif Latif, université du Qatar

حروب الشاشات: استجابات جمهور يوتيوب لتمثي ت الحروب الصليبية في أربعة أف م سينمائية

16 h 30 : Pause-café

 

Usages de l’histoire, rôle de l’État, poids du religieux Le retour de l’événement

Le grand récit : les usages officiels de l’histoire Ils s’approprient leur histoire

17 h – 18 h 30 Le retour de l’événement Modérateur : Mathieu Eychenne

Clarck Membourou Moimecheme, université de Bretagne occidentale-Brest

Guerres civiles et trêves à la Mecque aux XIIIe-XIVe siècles

Jean-David Richaud, université Paris 1
Alp Arslān et la construction d’une figure du sultan du jihād

Sara Tonsy, IEP Aix-en-Provence
Egypt’s War, Peace and Revolution in Comparative Perspective

Vendredi 16 mars Bâtiment Stendhal, Hall nord-Amphithéâtre 5

8 h – 10 h 30
Modératrice : Sylvie Denoix

Le grand récit : les usages officiels de l’histoire (1)

Sandra Houot, université de la Sorbonne, Paris 3
La Ḫuṭba : un cadre discursif pour renouer avec l’impossible communauté éthique
Hassan Bouali, université Paris Nanterre
Représenter la bataille de Ṣiffῑn dans le Ta’rῑḫ al-rusul wa-l-mulūk d’al-Ṭabarī : entre jihād et fabrique des héros

Muhamad Ibrahim, université de ‘Ayn Shams (Égypte)
دراسة لمخطوطات علم الرمي بالقوس والسهم في العصر المملوكي
Virginie Cassola-Cochin, chercheure associée, CEFAS
Le Qasr al-Masmak à Riyad, Arabie saoudite : la muséalisation d’un haut lieu de l’histoire nationale saoudienne

10h–10h30 Pause-café

10 h 30 – 12 h 30 Le grand récit : les usages officiels de l’histoire (2) Modérateur : Zakaria Taha

Imane Bouoiyour, Aix-Marseille Université
Symbolique et représentations de la guerre et de la paix dans la chanson patriotique égyptienne à l’époque nassérienne 1952-1970

Abdenbi Lachkar, Maria Yammine, Aymene Zermane, université Montpellier 3
Guerre, paix, migration et frontière : phraséologie de la guerre et représentations sémio- sémantique des réfugiés syriens dans les médias arabes

Kinda Chaib, IREMAM – Ifpo
« La levée des armes », du Mandat français à la guerre en Syrie : usages de l’histoire dans le Liban Sud contemporain

Christine Bouissou, université Paris 8
Le féminin : une potentialité de relève et d’altération des conflictualités ?

Hanan Mousa, université de Tel Aviv
توظيف د ت ورموز الحرب في أدب ا طفال الفلسطين ّي بعد ع1967

Littéralité, imaginaire et fantasmagorie Patrimoine linguistique et littéraire Figures

14 h – 15 h 30 Patrimoine linguistique et littéraire Modérateur : Mehdi Berriah

Salim Gasti, université de Strasbourg
La guerre et la paix dans la poésie antéislamique : représentations et symboles

Mourad Tadghout, Institut des manuscrits arabes du Caire
الرمزية اللغوية في ألفاظ السلم والحرب في التراث العربي
Abdallah Ouali-Alami, Ecole Polytechnique
Devenir COMME son ennemi, ou l’art de dé-faire la guerre dans les Mille et Une Nuits

15 h 30 – 16h Pause-café

16h-17h30 Figures
Modérateur : Abdallah Ouali-Alami

Iyas Hassan, université Lumière – Lyon 2
L’injuste, l’insoumis et l’ingrat. Figures de l’ennemi et construction de l’inimité dans Sīrat al-Malik al-Ẓāhir

Baybarṣ selon la recension damascène

Joseph Chraim, université du Saint Esprit de Kaslik (Liban)
La « guerre » sous la plume d’une romancière qui a vécu la guerre : « Tilkâ – ikrayât » d’Emilie Nasrallah Beatriz Villa, université Grenoble-Alpes
Formes et représentations de la paix et de la guerre dans le récit de fiction

17 h 30 – 18 h 00 : Clôture

progamme


Hassan Bouali

Doctorant en histoire médiévale à l'université Paris Nanterre ( Paris X). Travaille sur le califat d'Ibn al-Zubayr (64/683-72/692).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.