Appel à communication : « La famille dans le monde arabo-islamique médiéval. Parenté, pouvoir et marginalité », Tunis 26-28/04/2018 (limite : 28/02/2018).

RÉSUMÉ

La famille dans le monde arabo-islamique médiéval suscite toujours l’intérêt des historiens médiévistes puisqu’elle représente encore un thème de recherche important et peu étudié au Moyen Âge, malgré les travaux bien connus déjà réalisés. Nous envisageons d’approfondir la recherche sur ce thème autour de trois axes : la parenté, le pouvoir et la marginalité. Dans une perspective pluridisciplinaire et comparative, notre appel à communication est adressé aussi aux chercheurs des autres spécialités et des autres périodes historiques.

 

Argumentaire

La famille dans le monde arabo-islamique médiéval, vu son importance dans la société et ses dimensions multiples et complexes, reste un terrain de recherche qui mérite d’être défriché davantage, malgré les études bien connues, déjà réalisées, et qui ont soulevé des problématiques fondamentales. Il suffit de rappeler celle de Thierry Bianquis, La famille arabe médiévale (1986) et celle dirigée par André Burguière et al., Histoire de la famille (1986). Citons aussi le travail collectif, La famille en islam d’après les sources arabes, dirigé par M.-H. Benkheira et al. (2013). En Tunisie, deux colloques autour de la famille ont eu lieu, ayant traité certains aspects et certaines périodes : Familles, individus et solidarité dans les sociétés méditerranéennes du XVIe siècle à nos jours (2007) et Familles, parents et enfants de l’Antiquité à nos jours : sensibilités, stratégies et conflits (2016).

Nous souhaitons, de notre part, approfondir la recherche sur ce thème autour de trois axes qui, à notre avis, sont encore peu étudiés, en particulier au Moyen Âge arabo-islamique, à savoir : la parenté, le pouvoir et la marginalité. Nous essayerons de poser de nouvelles questions ou de revisiter d’autres, avec un nouveau regard dans le cadre des approches historiques, essentiellement à l’époque médiévale, mais tout en permettant une ouverture sur les autres périodes. Dans une perspective pluridisciplinaire, nous interpellons d’autres spécialités comme l’anthropologie, la sociologie, la littérature, l’histoire de l’art, en optant pour des investigations comparatives entre les périodes et les espaces afin de mieux déceler les spécificités socioculturelles et de mieux comprendre l’évolution et les changements de leurs représentations et pratiques. L’objectif de cette rencontre est de faire avancer les recherches sur le thème proposé avec de nouvelles approches et de nouvelles questions. Ainsi, l’appel à communication est adressé à tous les chercheurs désireux de proposer une recherche selon les axes suivants :

Axes du colloque

I-Famille et parenté

1- La parenté

  • Les concepts : famille, parenté, maison, lignage, etc.
  • La typologie : parenté, parenté de lait, parenté spirituelle, parenté par alliance, adoption, loyauté, etc.

2- Continuité et extension de la famille

  • Le mariage et ses fondements (la demande au mariage, la dot, le contrat, l’amour, la sexualité, etc.)
  • Les types de mariage : le mariage parental, la polygamie, le concubinage, le mariage politique, etc.
  • La procuration : la maternité, la paternité, etc.
  • L’enfance éducation, socialisation, etc.
  • Le vécu dans la famille : l’amour, la sexualité, etc.
  • Festivités et solidarités aux moments de joie et de tristesse

3- Décomposition de la famille

  • Rupture : le divorce et ses types, la nafaqa
  • Les formes de la séparation temporaire du couple (Nashâz, abandon du foyer par le père ou la mère), la séparation due à des circonstances particulières au temps de guerre ou de paix, son impact, etc.
  • Abandon du foyer par les enfants.

II-Famille et pouvoir

1- Les familles au pouvoir

  • La légitimité des familles au pouvoir basée sur l’appartenance religieuse, politique, doctrinale ou héréditaire
  • La famille et la spécialisation dans certaines fonctions

2- Le pouvoir de la femme

  • Son pouvoir au sein de la famille, dans la société et au pouvoir politique
  • Pouvoir du père et de la mère

3- Rapports des familles et hiérarchie sociale

  • Entente et conflits entre familles en rapport avec la hiérarchie sociale
  • La dynamique de la hiérarchie sociale : familles ascendantes et familles descendantes, rôle du pouvoir politique dans la hiérarchisation sociale des familles

4- Famille et patrimoine comme fondement de pouvoir

  • Les assises économiques (les biens et le rôle économique des familles)
  • L’héritage et la fuite de l’héritage par d’autres moyens de transmission du patrimoine (testament, don, vente, etc.)
  • Entente et conflits autour des biens au sein de la famille et entre familles

III- Famille, marginalité et marginaux

1- Marginaux et leurs conditions de vie

  • Qu’est-ce que la marginalité en Islam ?
  • Typologie de la marginalité
  • Conditions de vie matérielles et sociales des individus et des familles ou des communautés marginalisées

2-Les facteurs de la marginalisation dans la famille et dans la société

  • Facteurs économiques : les conditions économiques des familles.
  • Facteurs sociaux : nature des relations sociales, mentalités et culture, conflits entre familles, changements des conditions familiales
  • Facteurs historiques : crises politiques et autres, épidémies, invasions, émigrations, etc.
Notons que l’ouverture sur d’autres propositions est possible tant qu’elles puissent enrichir la recherche sur les trois axes principaux du colloque.

Conditions de soumission des propositions

Les chercheurs sont invités à envoyer leurs propositions de communication (titre et résumé d’environ 300 mots et une brève bio-bibliographie) et les adresser, au plus tard le 28 février 2018,à l’une des deux adresses suivantes :

    • salahbaizig@yahoo.fr
    • amara.asma@yahoo.fr
  • La communication proposée ne doit pas avoir été déjà présentée dans une autre rencontre ou publiée
  • Les langues du colloque sont l’arabe, le français et éventuellement l’anglais.

Dates à retenir

  • 28 février 2018 : dernier délai pour l’envoi des propositions

  • 09-11 mars 2018 : Les chercheurs qui nous ont envoyé leurs propositions recevront notre réponse
  • 18 mars 2018 : dernier délai pour l’envoi des résumés dans une langue autre que celle de la communication
  • Jeudi, vendredi et samedi 26, 27 et 28 avril 2018 : les journées du colloque

Comité scientifique

  • Mounir aChapoutot-Remadi
  • Radhi Daghfous
  • Faouzi Mahfoudh
  • Khaled Kchir
  • Salah Baïzig
  • AbdelhamidSaïd
  • Mohamed Saïd
  • SalwaHadj Salah
  • Ahmed el-Behi

Comité d’organisation

  • Khaled Kchir, directeur du Laboratoire
  • Salah Baïzig, coordinateur du colloque
  • Mohamed Jaouadi
  • Asma Amara
  • Rim Yacoubi

NB : La partie accueillante prendra en charge les frais d’hébergement pour les étrangers durant les jours du colloque.

 

LIEUX

  • Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis – 94 Boulevard du 9 avril 1938
    Tunis, Tunisie (1007)

MOTS-CLÉS

  • Famille, Moyen Âge, monde arabo-islamique, parenté, pouvoir, marginalité

CONTACTS

  • Rim Yacoubi
    courriel : rimya1 [at] yahoo [dot] fr

SOURCE DE L’INFORMATION

  • Rim Yacoubi
    courriel : rimya1 [at] yahoo [dot] fr

POUR CITER CETTE ANNONCE

« La famille dans le monde arabo-islamique médiéval », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 janvier 2018


Hassan Bouali

Doctorant en histoire médiévale à l'université Paris Nanterre ( Paris X). Travaille sur le califat d'Ibn al-Zubayr (683-692).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.