Colloque : « Contributions à la sauvegarde des patrimoines par les Ecoles françaises à l’Etranger », Paris, 2/02/2018

Colloque à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres :

« Contributions à la sauvegarde des patrimoines par les Ecoles françaises à l’Etranger »

2 février 2018, à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Palais de l’Institut
23, quai de Conti 75006 Paris

Sur inscription uniquement (dans la limite des places disponibles)

Lien PDF : Programme et inscription

Lien PDF : Dossier de presse

Présentation

Cette journée d’études vise à mettre en lumière l’important travail réalisé par les Écoles françaises à l’Étranger sur leurs terrains d’action respectifs. Quelles menaces pèsent, de nos jours, sur les sites archéologiques ? Comment les prévenir pour préserver au mieux ces lieux d’histoire et de mémoire ? En quoi la sauvegarde des patrimoines représente-t-elle une priorité pour les pouvoirs publics en France et à l’étranger ? Comment mettre en valeur le travail de terrain et assurer une diffusion de qualité auprès d’un large spectre de publics ? Toutes ces problématiques – et bien d’autres – viendront animer les débats au fil de cette journée qui réunira spécialistes et professionnels du secteur. Autour de ces thèmes, c’est aussi la vitalité de l’archéologie française et son rayonnement international qui seront mis en lumière.

PROGRAMME

Vendredi 2 février (matinée) Sous la présidence de M. Michel ZINK, Secrétaire perpétuel de l’AIBL

9h45-10h15. Mme Amélie Perrier, directrice des études antiques et byzantines de l’École française d’Athènes, M. Jean-Charles Moretti, directeur de recherche au CNRS (Institut de recherche sur l’architecture antique), et M. Yves Ubelmann, Iconem : « Conserver, restaurer, transmettre : trois dimensions de l’École française d’Athènes ».

10h15-10h45. Mme Etleva Nallbani, chargée de recherche au CNRS (UMR 8167 Orient & Méditerranée) (École française de Rome) : « Les Balkans face aux nouveaux défis patrimoniaux. Les enjeux de la mission archéologique française en Albanie : recherche, préservation et gestion du patrimoine ».

10h45-11h15. Mme Mercedes Volait, directeur de recherche au CNRS, directrice du laboratoire InVisu (CNRS/INHA) (Institut français d’Archéologie orientale) : « Reconnaissance et connaissance du patrimoine architectural moderne en Égypte ».

11h15-11h30. Pause

11h30-12h. M. Christophe Pottier, maître de conférences à l’École française d’Extrême-Orient : « Enjeux du patrimoine à Angkor : de la restauration monumentale à la cartographie du paysage archéologique ».

12h-12h30. M. Laurent Callegarin, directeur des études à la Casa de Velázquez : « Le patrimoine archéologique dans l’espace atlantico-méditerranéen : risques et défis ».

12h30. Discussion

 

Vendredi 2 février (après-midi)

Séance publique de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres sous la présidence de M. Jean-Louis FERRARY, président de l’Académie, à 15h30 précises, sur le thème « Les Écoles françaises à l’Étranger et le patrimoine »

Présentation de M. Alexandre Farnoux, directeur de l’École française d’Athènes, sous le patronage de M. Olivier PICARD, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Présentation de Mme Catherine Virlouvet, directrice de l’École française de Rome, sous le patronage de M. Pierre GROS, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettre.

Présentation de M. Laurent Bava y, directeur de l’Institut français d’Archéologie orientale, sous le patronage de M. Nicolas GRIMAL, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Présentation de M. Yves Goudineau, directeur de l’École française d’Extrême-Orient, sous le patronage de M. Jean-Noël ROBERT, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Présentation de M. Michel Bertrand, directeur de la Casa de Velázquez, sous le patronage de M. Pierre TOUBERT, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Conclusions par M. Jean-Louis FERRARY , Président de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.


Marianne BRISVILLE

Agrégée d’Histoire et doctorante en Histoire Médiévale à l’Université Lyon 2, membre du CIHAM, elle travaille sur l’alimentation en Occident musulman (Al-Andalus, Maghreb, XIIe-XVe s.)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *