Appels à projets 2017 : « Islam, religion et société » (limite : 6 juin 2017)

Le Bureau central des cultes (DLPAJ, Ministère de l’intérieur) a le plaisir de vous faire parvenir les Appels à projets de recherche ‘Islam, religion et société’ 2017, en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Cette année, les thèmes sélectionnés sont les suivants:

Projet no 16-2017 – L’islam au quotidien: discours, pratiques ordinaires, rapports à la norme (Seine Saint-Denis, Marseille, Lyon, Lille)  (2ans).
Projet no 17a et 17b-2017 – L’islam à Mayotte et à La Réunion (2 ans).
Projet no 18-2017 – Engagements féminins dans l’islam de France.
Projet no 19-2017 – Les salons musulmans en France et en Belgique : économie, réseaux  et acteurs socioreligieux.
Projet no 20-2017 – Le soufisme en France, entre hétérogénéités, mutations et velléités de rassemblement. Confréries, acteurs et réseaux.
Projet no 21-2017 – L’islam subsaharien et comorien en France métropolitaine.
Projet no 22-2017 – L’humanitaire islamique en France.

La date limite d’envoi des candidatures est fixée au Mardi 6 juin 2017. Elles seront ensuite examinées par un conseil scientifique et un conseil d’administration, pour une délibération à la fin de ce même mois.

Les porteurs de projet doivent être titulaires d’un doctorat mais l’équipe de recherche qu’ils constitueront peut être composée de doctorants ou d’étudiants de master. Les candidats peuvent envoyer leurs demandes de précisions (sur le plan budgétaire notamment) à bureau-central-cultes@interieur.gouv.fr comme indiqué dans la fiche « Guide des appels à projets ».

Documents joints : AAP BCC-MI-MENESR 2017 – WORD

un dossier ZIP comprenant l’ensemble des appels à projets + une fiche « Guide des appels à projets » qui donne aux candidats les modalités de soumission.

Voir aussi : http://majlis-remomm.fr/38681

Contact : cedric.baylocq [at] interieur.gouv.fr

Autres liens :

Projet no 16-2017 – L’islam au quotidien: discours, pratiques ordinaires, rapports à la norme (Seine Saint-Denis, Marseille, Lyon, Lille) (2ans).
Projet no 17a et 17b-2017 – L’islam à Mayotte et à La Réunion (2 ans).
Projet no 18-2017 – Engagements féminins dans l’islam de France.
Projet no 19-2017 – Les salons musulmans en France et en Belgique : économie, réseaux et acteurs socioreligieux.
Projet no 20-2017 – Le soufisme en France, entre hétérogénéités, mutations et velléités de rassemblement. Confréries, acteurs et réseaux.
Projet no 21-2017 – L’islam subsaharien et comorien en France métropolitaine.
Projet no 22-2017 – L’humanitaire islamique en France.

 


Marianne BRISVILLE

Agrégée d'Histoire et doctorante en Histoire Médiévale à l'Université Lyon 2, membre du CIHAM, elle travaille sur l'alimentation en Occident musulman (Al-Andalus, Maghreb, XIIe-XVe s.)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *