Candidature : 2 postes niveau postdoctoral et doctoral pour le département Digital Humanities de l’Institut historique allemand (IHA) (limite : 12 avril 2017)

2 postes  niveau postdoctoral et doctoral dans le département Digital Humanities de l’Institut historique allemand (IHA)

L’Institut historique allemand (IHA) est membre de la fondation Max Weber – Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland. L’institut, qui s’est donné une triple mission « Recherche – Médiation – Qualification », œuvre dans le champ de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne – de l’Antiquité tardive à nos jours – et joue un rôle de médiateur entre la France et l’Allemagne ; souhaite renforcer son axe de recherche sur les humanités numériques (en particulier dans le domaine des publications en libre accès, des bases de données et des réseaux sociaux).

Présentation
L’Institut historique allemand (IHA) est membre de la fondation Max Weber – Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland. L’institut, qui s’est donné une triple mission « Recherche – Médiation – Qualification », œuvre dans le champ de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne – de l’Antiquité tardive à nos jours – et joue un rôle de médiateur entre la France et l’Allemagne.

L’Institut historique allemand recrute le plus vite possible ou selon accord

un/e chercheur/chercheuse de niveau postdoctoral
(37 heures hebdomadaires ou selon accord)
un/e chercheur/chercheuse avec un projet de thèse
(24 heures hebdomadaires)
Mission
L’IHA souhaite renforcer son axe de recherche sur les humanités numériques (en particulier dans le domaine des publications en libre accès, des bases de données et des réseaux sociaux).

Nous recrutons par conséquent :

un/e chercheur/chercheuse pour un poste dont la durée est limitée à trois ans. Il/elle mènera un projet de recherche s’inscrivant dans le domaine de l’histoire numérique, préparera des demandes de subventions extérieures (en particulier dans les domaines de la communication et publication scientifiques et des éditions numériques), poursuivra le développement et l’interconnexion des projets en ligne et bases de données de l’institut au sein des infrastructures de recherche numériques en sciences humaines et soutiendra les chercheurs/chercheuses de l’IHA dans la conception et la mise en œuvre de leurs projets numériques.
pour un poste d’une durée maximale de trois ans un/e chercheur/chercheuse, qui a entamé une thèse dans le champ de l’histoire numérique, et qui assurera, sur un mode collaboratif, la communication scientifique de l’IHA concernant les réseaux sociaux ainsi que la gestion de communauté (community management) du portail de blogs de.hypotheses.org.
Profil recherché
Il est souhaité que les candidat/e/s de niveau postdoctoral possèdent :

Une excellente thèse de doctorat en histoire ou en humanités numériques avec un axe de recherche sur la science historique, des compétences en informatique avérées, de très bonnes connaissances des infrastructures de recherche numériques européennes en sciences humaines, en particulier en matière d’hébergement de données scientifiques et de mise à disposition d’outils analytiques, ainsi qu’une expérience dans le domaine de l’obtention de subventions extérieures.
Des connaissances sur les normes ouvertes et leur mise en œuvre ainsi qu’une expérience dans l’élaboration de documentations techniques constituent des atouts. Il est souhaitable d’avoir une parfaite maîtrise de l’allemand ou du français (niveau langue maternelle) et une solide maîtrise de l’anglais.
Les prérequis pour les candidat/e/s de niveau doctoral sont une maîtrise stylistique du français ou de l’allemand, de même que des connaissances approfondies de l’autre langue. Les études universitaires doivent être achevées au moment de l’entrée en fonction. Les doctorant/e/s avec un projet de thèse avancé sont également invité/e/s à soumettre leur candidature.
À qualifications égales, priorité sera donnée aux candidat/e/s handicapé/e/s. La fondation Max Weber et l’IHA promeuvent l’égalité professionnelle des hommes et des femmes et s’efforcent d’augmenter le nombre de femmes dans la recherche. Ils invitent donc explicitement les femmes qualifiées à présenter leur candidature. À qualifications égales, priorité sera donnée aux femmes, conformément aux directives fédérales en matière d’égalité entre les sexes.

Conditions d’emploi
Le poste est à pourvoir à Paris. La rémunération s’aligne sur la grille de rémunération des contrats de travail français de l’ambassade d’Allemagne à Paris.

L’IHA est un employeur soucieux de prendre en compte la vie familiale de ses employé/es. Vous trouverez sur notre site Internet des informations sur le service d’aide aux familles de l’institut ainsi qu’un guide (en allemand) sur le congé de maternité, les systèmes d’accueil des enfants (crèches, etc.), le congé parental et l’allocation parentale en Allemagne et en France, tenant compte des particularités du lieu du séjour à l’étranger. N’hésitez pas à nous contacter directement. Pour toute question sur la rémunération, la conciliation de la vie familiale et professionnelle ou sur le travail à l’étranger, veuillez vous adresser à Mme Alexandra Heidle-Chhatwani (aheidle-chhatwani@dhi-paris.fr ou +33 (0)1 44 54 23 81).

Mme Mareike König (mkoenig@dhi-paris.fr) se tient à votre disposition pour toute question de contenu.

Modalités de candidature
Pour ces deux postes, nous attendons des candidat/e/s une description étoffée (5 à 10 pages) de leur projet de thèse ou de post-doctorat en histoire.

Au niveau postdoctoral, il pourra soit appliquer systématiquement les procédures et méthodes des humanités numériques, soit les prendre comme objet de recherche.
Au niveau doctoral, le projet s’insérera dans le profil scientifique de l’IHA. Les approches interdisciplinaires, comparatives et/ou transculturelles qui complètent les axes thématiques de l’IHA sont particulièrement bienvenues.
Merci d’adresser votre candidature avec les documents usuels :

Lettre de motivation, CV, photocopies de diplômes ;
Une description du projet de recherche ;
Adresses de deux personnes de référence ;
Dossier complet et réuni dans un unique fichier PDF.
par courriel bewerbung@dhi-paris.fr

Date limite : 12 avril 2017

à l’attention du directeur de l’IHA, M. Thomas Maissen.

Les entretiens se dérouleront, sous réserve de modifications, le 4 mai 2017.

 

LIEUX

IHA, 8 rue du Parc-Royal, 75003 Paris
Paris, France (75003)


Hassan Bouali

Doctorant en histoire médiévale à l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense ( Paris X). Travaille sur le califat d'Ibn al-Zubayr (683-692).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *